ARTICLE

Photographier des « sujets difficiles », avec Tom Barnes

Jesse Hughes, du groupe de rock Eagles of Death Metal. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif EF 17-40mm f/4L USM. © Tom Barnes

« J'ai l'habitude des séances photo difficiles », explique Tom Barnes, photographe spécialisé dans les portraits commerciaux et publicitaires. « L'autre jour, la personne que je devais photographier est arrivée avec quatre heures de retard. Son attaché de presse est venu me voir en me disant : « Elle est d'une humeur massacrante aujourd'hui. Vous aurez 10 secondes avec elle, pas plus. Elle ne veut pas être ici. »

L'histoire s'est bien terminée, cependant. « Au bout du compte, je l'ai photographiée pendant 45 minutes dans cinq poses différentes et nous avons passé un très bon moment », précise Tom. « Elle m'a remercié d'avoir transformé sa journée. »

Ce revirement n'était pas dû au hasard. Il témoigne du talent de Barnes pour les relations humaines, qu'il a développé au cours de sa longue carrière de portraitiste.

Huey Morgan, wearing a black leather jacket, sits at a wooden table, blowing smoke from a cigarette
Huey Morgan, photographié dans un pub de l'ouest de Londres pour la couverture de son livre « Rebel Heroes ». Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif EF 24-70mm f/2.8L II USM. © Tom Barnes
An ice hockey player staring intently, holding his stick in both gloved hands, his face looking cut and bruised
Portrait d'un hockeyeur au visage tuméfié grâce à un bon maquillage. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif EF 70-200mm f/2.8L II USM. © Tom Barnes

Une approche ludique

Lorsqu'un sujet arrive au studio, Tom interrompt ses activités et passe du temps à ses côtés. Il lui demande comment s'est passée sa journée, quelles sont ses passions et fait tout ce qu'il peut pour qu'il se sente à l'aise. « La texture et les expressions du visage sont extrêmement révélatrices », affirme-t-il. « Le visage et le regard en disent long sur la personne. De plus, j'aime bien m'amuser lors de mes séances photos. Lorsque je parle à la voiture ou à la fleur que je photographie, on me prend pour un fou. J'aime faire des choses ridicules et plaisanter. Je m'intéresse simplement aux gens, c'est ce que je sais faire de mieux. »

La texture et les expressions du visage sont extrêmement révélatrices.

Ces derniers temps, Tom est débordé. Il travaille sur des campagnes d'envergure mondiale et utilise beaucoup son Canon EOS 5DS. « Lorsque l'EOS 5DS est sorti, j'ai tout de suite su que c'était l'appareil qu'il me fallait », se souvient-il. « Je pense que j'étais parmi les premiers à en posséder deux au Royaume-Uni. Tout le monde se contentait d'un appareil, mais je clamais haut et fort qu'il m'en fallait deux identiques. Depuis, je les utilise pour toutes mes photos. Je les adore. »

Doté d'un capteur de 50,6 millions de pixels et de deux processeurs DIGIC 6 garantissant un traitement des signaux avancé, l'EOS 5DS est idéal pour les photographes publicitaires qui exigent une qualité d'image exceptionnelle et souhaitent bénéficier de l'ergonomie d'un EOS. « Les principaux atouts de cet appareil sont sa résolution et sa vitesse », affirme Tom. Son successeur dans la gamme actuelle de Canon est l'EOS 5DS R.

A tattooed man wearing denims sits in front of a trolley holding tattooist’s equipment
Sketch, photographié lors de la deuxième saison de l'émission Tattoo Fixers de Channel 4. Photo prise avec un Canon EOS 5DS équipé d'un objectif EF 24-70mm f/2.8L II USM. © Tom Barnes
A high-contrast mono image of the head and shoulders of a female swimmer wearing goggles and a cap
Portrait d'une nageuse éclairée par une lampe Profoto. Photo prise avec un Canon EOS 5DS équipé d'un objectif EF85mm f/1.2L II USM. © Tom Barnes
Canon Professional Services

Vous serez entre de bonnes mains

Bénéficiez de conseils gratuits d'experts, faites réparer ou entretenir votre matériel, participez à des événements sources d'inspiration et profitez d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

« Pendant des années, seuls les appareils lents et massifs offraient une bonne résolution. Aujourd'hui, les reflex numériques sont devenus extrêmement fiables grâce à des années de recherche et développement. Les petites sociétés qui proposent des résolutions supérieures ne jouent pas dans la même catégorie. Comme je travaille souvent avec des personnes « difficiles », je dois parfois prendre mes photo à toute vitesse. Cet appareil me permet de prendre des photos moyen format tout en profitant de la vitesse d'un reflex numérique. »

Il y a eu un temps d'adaptation, reconnaît-il. « J'ai dû apprendre à refaire la mise au point. L'EOS 5D Mark III permet de choisir un point focal quasiment à l'aveuglette. Il suffit simplement d'effectuer une mise au point centrale et de la refaire régulièrement. L'EOS 5DS demande quant à lui de sélectionner le collimateur autofocus le plus proche du point focal [car la résolution plus élevée révèle la moindre imprécision dans la mise au point]. J'ai donc étudié attentivement son système de mise au point, qui est très précis. Il me convient parfaitement. »

Three-quarter-view portrait photo of a middle-aged man wearing a dark pin-striped jacket and an open-necked shirt
Phillip, propriétaire du studio de Tom Barnes et ancien boxeur dans l'armée. « Ses histoires sont incroyables », raconte Tom. Photo prise avec un Canon EOS 5DS équipé d'un objectif EF 100mm f/2.8L Macro IS USM. © Tom Barnes
A tattooed woman in black carries a shovel in one hand and drags a body wrapped in black bin bags sealed with tape
Lou Hopper et le corps, photographiée en extérieur sous la pluie et dans la fumée, près d'une voiture de police. Photo prise avec un Canon EOS 5DS équipé d'un objectif EF 24-70mm f/2.8L II USM. © Tom Barnes

S'agissant des objectifs, Tom privilégie l'EF 16-35mm f/2.8L II USM, l'EF 24-70mm f/2.8L II USM et l'EF 70-200mm f/2.8L II USM. « J'utilisais également le 85mm f/1.2, que j'adore », ajoute-t-il. « Mais, je l'ai revendu pour acheter le 70-200 mm, car j'aurai besoin d'un zoom et non d'un objectif à focale fixe pour mes prochains projets. J'en suis très satisfait. Le 70-200 mm est pratique, car il est extrêmement flexible. Cela dit, tous ces objectifs offrent une grande souplesse d'utilisation.

« Aujourd'hui, j'utilise le 24-70 mm et le 70-200 mm pour toutes mes photos. Je n'utilise quasiment jamais le 16-35 mm, mais je le garde en cas de besoin. Pour les portraits, plus la distance focale est longue, plus le résultat est flatteur. Je n'ai donc jamais vraiment besoin d'utiliser le super grand-angle, sauf lorsque je dois prendre une photo grand-angle dans un endroit très étriqué. Ces objectifs sont excellents. Ils font des merveilles avec une bonne mise au point. »

A mono photo of a young man from the waist up, his entire body and neck covered in tattoos
Antony Fleming, l'un des tatoueurs de Tom Barnes, photographié pendant une pause lors d'une séance photo. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif EF 24-70mm f/2.8L II USM. © Tom Barnes

Contrairement à ce que ses clichés « atmosphériques » pourraient laisser penser, Tom recourt assez peu à la post-production. « Je ne vais pas vous mentir et vous dire que tous les effets sont réalisés avec l'appareil photo. Je règle les couleurs et le contraste après coup », précise-t-il. « Je n'utilise pas beaucoup d'effets de post-production. Je ne peux pas me permettre de passer des milliers d'heures à peaufiner l'image dans ses moindres détails au bureau. Si elle est réussie sur l'appareil photo, cela me fait gagner beaucoup de temps. Il y a deux correctifs d'éclairage [que je monte sur mon flash de studio] qui me permettent de créer le rendu que je recherche. Je les adore. »

Rédigé par Deniz Dirim


L'équipement de Tom Barnes

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

A Canon 5DS R camera with a 24-70mm lens on a white background.

Appareil photo

Canon EOS 5DS R

Le capteur CMOS plein format de 50,6 millions de pixels de ce reflex numérique capture un niveau de détail extraordinaire. L'ultra-haute résolution permet plusieurs recadrages, avec une qualité d'image d'une netteté exceptionnelle.

Objectifs

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Solide et parfaitement étanche, ce zoom optique ultra-grand angle de la série L est doté d'une grande ouverture maximale constante de f/2.8. Il permet de réaliser des images d'une clarté irréprochable de bord à bord, quelles que soient les conditions d'éclairage.

Canon EF 24-70 mm f/2.8L II USM

Cet objectif à zoom standard de qualité professionnelle offre une netteté d'image exceptionnelle et une robustesse digne de la série L. Son ouverture constante de f/2.8 vous permet non seulement de prendre de superbes photos, même en basse lumière, mais aussi de contrôler facilement la profondeur de champ.

Objectif

Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

Un robuste et puissant téléobjectif zoom, un stabilisateur d'image 4 vitesses idéal pour la prise de vue à main levée en condition de basse lumière et des lentilles à dispersion ultra-faible pour un contraste élevé et des couleurs naturelles.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant