ARTICLE

Netflix ajoute l'EOS C500 Mark II à sa liste de caméras approuvées

DoP Patrick Smith with a Canon EOS C500 Mark II cinema camera.
Patrick Smith, directeur de la photographie, a tourné trois productions pour Netflix avec la caméra Canon EOS C500 Mark II, dont une série documentaire scientifique en quatre épisodes, qui n'a pas encore de titre, sur les plus grands chirurgiens du monde.
© Patrick Smith

Netflix a ajouté la Canon EOS C500 Mark II à sa liste de caméras approuvées, ce qui permet aux réalisateurs de documentaires et de séries d'utiliser le boîtier plein format du système Cinema EOS comme caméra principale pour les productions originales de Netflix.

Le géant du streaming et de la production impose des normes de contrôle qualité strictes, bien plus élevées que celles de nombreux autres diffuseurs. Les caméras approuvées doivent avoir été utilisées pendant au moins 90 % de l'exécution du montage final, bien que tout ce qui ne soit pas de la fiction offre davantage de flexibilité.

« Nous faisons partie de la Netflix Post Technology Alliance. Nous nous engageons donc à veiller à ce que les produits que nous créerons à l'avenir soient compatibles avec les spécifications techniques et de distribution de Netflix », explique Paul Atkinson, spécialiste des produits vidéo professionnels chez Canon Europe. « Netflix nous communique ses exigences et Canon, avec les autres fabricants, s'efforce de créer des produits qui y répondent ».

Mais quelles sont précisément les exigences des programmes originaux de Netflix ? Dans cet article, Paul explique les raisons pour lesquelles il a utilisé la Canon EOS C500 Mark II, et le directeur de la photographie Patrick Smith, à qui l'on doit Dis-moi qui je suis (2019) et Captive (2016), explique pourquoi il utilise la caméra pour réaliser son prochain documentaire Netflix.

DoP Patrick Smith with the Canon EOS C500 Mark II on a handheld rig in a hospital corridor.
« Nous avons utilisé la Canon EOS C500 Mark II montée sur un cardan pour suivre nos sujets à travers l'hôpital », explique Patrick. « La plupart du temps, je travaillais à main levée, mais cette configuration a été utilisée pour les prises de vue plus stylisées ». © Patrick Smith
Producer Alberto Allica in hospital scrubs behind a Canon EOS C500 Mark II cinema camera.
Alberto Allica, producteur du documentaire sur les chirurgiens pour les programmes originaux Netflix. « Il s'agissait d'une production HDR », explique Patrick. « J'ai envoyé des tests effectués avec la Canon EOS C500 Mark II au studio de post-production. On nous a dit que s'ils étaient réalisés avec soin, le studio pourrait créer des images HDR de haute qualité à partir de séquences XF-AVC 4:2:2 10 bits ». © Patrick Smith

Exigences de prise de vues strictes

Chaque caméra approuvée par Netflix doit au minimum disposer d'un véritable capteur UHD 4K, une exigence à laquelle la Canon EOS C500 Mark II répond pleinement grâce à son capteur CMOS plein format 5.9K développé par Canon. Cependant, il existe de nombreuses autres exigences en matière de prise de vues et de caméra.

Netflix est l'un des principaux fournisseurs de contenu HDR. Il est donc important de pouvoir fournir un fichier approprié pour la post-production en HDR. Grâce à une plage dynamique de plus de 15 diaphs à l'aide de la fonction Canon Log 2 et à la possibilité d'enregistrer des séquences au format Cinema RAW Light ou XF-AVC de Canon, les prises de vues réalisées avec la Canon EOS C500 Mark II peuvent être intégrées à un véritable flux de production, que ce soit au format PQ ou HLG.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

« La fonction Canon Log 2 avec gamme Cinéma et matrice de couleurs neutre offre le meilleur en termes de capture de la plage dynamique et des couleurs », explique Paul. « La gamme Cinéma que nous utilisons dépasse l'espace colorimétrique ACES [une norme du secteur pour la gestion des couleurs]. Elle enregistre en gros toutes les couleurs perçues par le capteur ».

Les autres exigences de prise de vues spécifiées par Netflix incluent un débit de données minimum de 240 Mbit/s à 23,98 im./s et un traitement de journal linéaire 16 ou 10 bits minimum. La caméra Canon EOS C500 Mark II atteint 810 Mbit/s (au format XF-AVC) et 2,1 Gbit/s (au format Cinema RAW Light) en résolution 25p et génère un journal 10 bits ou 12 bits, selon que vous filmez à 25p ou 50p.

« Nous disposons déjà d'une gamme de caméras approuvées pour les programmes originaux Netflix, notamment la Canon EOS C300 Mark II, la Canon EOS C700, la Canon EOS C700 FF et désormais la Canon EOS C500 Mark II », explique Paul. Les programmes originaux Netflix tournés sur ces caméras incluent Icare, le film documentaire primé aux Oscars (2019), le long métrage Nos âmes la nuit (2017) et Grace et Frankie, la série nommée aux Emmy Awards (2015).

« Les réalisateurs bénéficient ainsi d'une solution Canon complète, qui leur permet d'utiliser différentes caméras tout en conservant une qualité d'image homogène. Avec la Canon EOS C500 Mark II et la Canon EOS C700 FF, vous disposez d'une caméra principale et d'une caméra secondaire plein format dont les images peuvent être facilement harmonisées en post-production. Les deux caméras utilisent le même capteur et partagent les mêmes caractéristiques en termes de gamme de couleurs de base, de réglage de journal et de matrice de couleurs. Elles enregistrent des formats RAW légèrement différents, mais il est encore plus facile d'harmoniser les prises de vues si vous réglez les deux caméras sur 810 Mbit/s et XF-AVC ».

A Canon EOS C500 Mark II.
Utilisateur de longue date d'appareils Canon, Patrick s'est instantanément senti à l'aise avec la Canon EOS C500 Mark II. « Il n'y a pas besoin de réfléchir aux fonctions de la caméra. Elles se trouvent là elles doivent être, et les boutons sur le côté sont également parfaitement programmables. On peut les personnaliser selon ses envies ».
Filmmaker Bryan Fogel lies on a laboratory bed attached to a respirator.

Les appareils Canon à l'origine du documentaire Netflix Icare

Jake Swantko, directeur de la photographie du documentaire primé sur le dopage des sportifs, révèle les secrets de tournage du docu-thriller, réalisé à l'aide de quatre appareils Canon différents.

Un environnement de tournage difficile

Patrick a tourné trois productions pour Netflix avec la Canon EOS C500 Mark II, dont un documentaire sur les plus grands chirurgiens du monde, qui n'a pas encore de titre. Pour tourner cette série documentaire scientifique en quatre épisodes, il a fallu utiliser une caméra capable de produire des images de haute qualité dans un environnement difficile.

« Mon épisode portait sur un neurochirurgien, nous avons donc filmé des craniotomies sur des patients conscients, une chose extraordinaire à observer », explique Patrick. « La Canon EOS C500 Mark II offrait de nombreux avantages utiles par rapport à d'autres appareils disponibles : capteur plein format, taille compacte, compatibilité avec de nombreux objectifs plus petits et stabilisation d'image.

« On nous a demandé de ne pas utiliser de trépied pendant les opérations, mais grâce au stabilisateur d'image, j'ai pu garder mes distances avec le chirurgien et le patient, tout en filmant des séquences parfaitement stables ».

Patrick réalise environ 50 % de ses vidéos à main levée et aime intégrer des mouvements subtils. « Bien souvent, je me balance légèrement de gauche à droite. Cela apporte de la fluidité à l'image et m'évite également d'avoir des crampes ! J'ai été ravi de constater que le stabilisateur d'image électronique n'était pas trop agressif. J'ai ainsi pu conserver un certain mouvement latéral dans le cadre tout en éliminant une partie des vibrations haute fréquence ».

A Canon EOS C500 Mark II.
La conception modulaire de la Canon EOS C500 Mark II convient à un large éventail de configurations, d'une configuration basique à main levée pour des documentaires tournés sur le vif…
A Canon EOS C500 Mark II set up for filming in an auto shop in front of a red car.
…à un véritable outil de réalisation cinématographique compact. Patrick a récemment utilisé une Canon EOS C500 Mark II dans le cadre d'un projet alliant ses deux passions : la réalisation de films et les voitures. © Patrick Smith

Un compagnon de tournage qui s'adapte facilement

La légèreté de la caméra et son format compact et modulaire se sont avérés utiles pour suivre le personnel médical dans l'hôpital. « Je devais pouvoir m'adapter à ces environnements dynamiques, rapides et réactifs, et la Canon EOS C500 Mark II a été parfaite dans ces situations », explique-t-il.

« J'adore la modularité de la caméra. Je change constamment de configuration, que ce soit pour l'application ou à mesure que mon mode de travail évolue. J'ai souvent besoin d'accessoires différents : liaison vidéo sans fil, contrôle de suivi de mise au point, matte box, moniteur intégré, micro radio et équipement audio. Ces accessoires peuvent être alimentés et équilibrés de différentes manières, c'est ce qui rend la Canon EOS C500 Mark II si agréable à utiliser ».

Sur ce projet particulier, Patrick a principalement utilisé les objectifs à focale fixe EF de Canon, mais la compatibilité avec les montures d'objectif interchangeables de la Canon EOS C500 Mark II lui a également permis de passer d'une monture EF à PL et d'utiliser les objectifs Sumire Prime de Canon. Son équipement standard est composé de quatre objectifs : un Canon EF 24mm f/1.4L II USM, un Canon EF 35mm f/1.4L USM (désormais remplacé par le Canon EF 35mm f/1.4L II USM), un Canon EF 50mm f/1.2L USM et un Canon EF 85mm f/1.2L II USM.

A filmmaker changing the lens on a Canon EOS C500 Mark II cinema camera.
La Canon EOS C500 Mark II prend en charge les montures d'objectif interchangeables en option. Ainsi, outre la vaste gamme d'objectifs Canon à focale fixe EF, les utilisateurs peuvent également utiliser les objectifs plein format Sumire Prime de Canon.

« Les objectifs sont incroyables. Ils sont à la fois légers, petits et précis », explique-t-il. « Je les utilise depuis maintenant 10 ans, la mise au point manuelle est donc instinctive. Ils possèdent une focale courte, autrement dit la mise au point de l'infini à 1,5 m n'est que de 10 degrés environ, alors que sur un objectif cinéma, la rotation est bien plus grande. Avec les objectifs cinéma, j'ai besoin d'utiliser un système de suivi de mise au point ou d'aide à la mise au point pour parvenir à ce résultat, mais avec les objectifs photo, je peux effectuer un rack focus très rapidement et avec la même précision ».

L'utilisation d'objectifs à focale fixe plutôt que de zooms permet de conserver la palette visuelle. « Je voulais que l'esthétique soit la plus cinématographique possible sur la caméra plein format », déclare Patrick. « Désormais, la quasi totalité des prises de vues que j'effectue pour Netflix sont en 2.35:1, ce qui est un véritable format cinématographique. Si le format est plus large que 2:1, il faut obtenir une autorisation, mais ils l'accordent facilement si c'est justifié.

« L'une des fonctions les plus utiles de la caméra consiste à pourvoir appliquer un marqueur de format personnalisé à l'image. Cela fait toute la différence quand on travaille pour Netflix, car on cherche vraiment à obtenir le format minimum de 2:1 ».

Rédigé par Marcus Hawkins


• Netflix a annoncé que le Canon EOS C300 Mark III fait également désormais partie de sa liste de caméras approuvées.

L'équipement de Patrick Smith

L'équipement indispensable pour les tournages de films professionnels

DoP Patrick Smith with a Canon EOS C500 Mark II cinema camera.

Appareils photo

Canon EOS C500 Mark II

Une caméra nouvelle génération dotée du système Cinema EOS avec capteur plein format 5,9K dans un boîtier compact. « Il n'y a pas besoin de réfléchir aux fonctions de la caméra. Elles se trouvent là elles doivent être, et les boutons sur le côté sont également parfaitement programmables. On peut les personnaliser selon ses envies ».

Canon EOS C300 Mark III

Successeur de la Canon EOS C300 Mark II, que Patrick utilise comme caméra secondaire, cette caméra 4K Super 35 mm polyvalente est dotée du système Cinema EOS. « Je prévois d'adopter bientôt la caméra Canon EOS C300 Mark III », explique-t-il. « C'est le compagnon idéal de l'EOS C500 Mark II : même codec, même carte, même colorimétrie ».

Objectifs

Canon EF 35mm f/1.4L II USM

Le successeur de l'objectif Canon EF 35mm f/1.4L USM utilisé par Patrick. Objectif grand-angle professionnel doté d'une perspective naturelle, d'une ouverture de f/1,4 et d'excellentes capacités en basse lumière.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant