ARTICLE

La bourse Ian Parry 2019 lance un appel à candidatures

Le Canon Award for Potential 2018 a été remis à Salahuddin Ahmed, un activiste bangladais spécialisé dans les documentaires photo, pour sa série sur l'expulsion de près de 700 000 Rohingya musulmans du Myanmar. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 28mm f/1.8 USM à 1/2500 s, f/5.6 et ISO800. © Salahuddin Ahmed

Le concours annuel Ian Parry visant à encourager et soutenir les jeunes talents émergents du monde entier dans le domaine du photojournalisme est désormais ouvert aux candidatures pour son édition 2019.

Le concours est gratuit pour les photographes de moins de 24 ans ou ceux qui suivent une formation en photographie à temps plein. La bourse Ian Parry est divisée en deux catégories : le Sunday Times Award for Achievement et le Canon Award for Potential.

Le concours de photojournalisme, qui en est à sa 29e édition, joue un rôle important en attirant l'attention sur des problèmes mondiaux que les médias oublient souvent dans l'empressement pour couvrir l'actualité nationale. Cette année, les candidatures doivent être reçues au plus tard le vendredi 5 juillet 2019.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

La bourse est dédiée à la mémoire de Ian Parry, un photojournaliste décédé à l'âge de 24 ans alors qu'il couvrait la révolution roumaine en 1989 pour le Sunday Times. Aidan Sullivan, alors monteur d'images, ainsi que les amis et la famille de Ian, ont créé ce concours pour construire quelque chose de positif à partir de cette tragédie. Aujourd'hui, il continue de jouer un rôle crucial dans la revitalisation du monde du photojournalisme.

Les participants au concours de cette année doivent présenter un portfolio et une proposition claire d'un projet qu'ils entreprendraient s'ils obtenaient la bourse. Chaque gagnant recevra 3500 dollars et Canon leur prêtera des équipements pour les aider à mener à bien leur projet. Ils participeront également à une journée de lecture de portfolios avec les principaux experts du secteur à Londres.

« La bourse a pour vocation de trouver et aider les jeunes les plus prometteurs qui s'efforcent de produire un photojournalisme puissant qui ait du sens, dans un monde obsédé par les « selfies » », a déclaré Tom Stoddart, photojournaliste primé et membre du conseil du Ian Parry Award. « Ian serait extrêmement fier de la longue liste de photographes de renommée internationale qui ont été aidés au début de leur carrière par la bourse qui porte son nom. »

Soldiers by a tank look at a bombed out residential area. Photo by Ivor Prickett on a Canon EOS 5D Mark III.
Ivor Prickett, ambassadeur Canon, a obtenu la bourse Ian Parry Award en 2007. Dans cette photo prise en janvier 2017, des soldats des forces spéciales irakiennes observent la scène après l'explosion d'une voiture piégée de l'ISIS, qui est parvenue à atteindre leurs lignes dans le quartier d'Al-Andalus de Mossoul-Est. Photo prise avec le modèle Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 25 mm, 1/160 s, f/11 et ISO 400. © Ivor Prickett / Panos Pictures

« Entrez ! » exhorte le photojournaliste britannique Marcus Bleasdale, lauréat du prix Ian Parry en 2000. « Il s'agit du prix de photographie le plus important pour les jeunes photojournalistes. Il a transformé ma carrière et celle de nombreux autres photographes. » Il suffit de regarder la liste des personnes qui ont reçu le prix Ian Parry. Il est incroyable de voir ce qu'ils ont tous accompli en la mémoire de Ian Parry. »

Cette bourse a lancé les carrières de différents photojournalistes, aujourd'hui couronnés de succès, et bénéficie du parrainage de Sir Don McCullin. L'Award for Potential 2018 a été remis à Salahuddin Ahmed, un activiste bangladais spécialisé dans les documentaires photo, pour sa série sur l'expulsion forcée de près de 700 000 Rohingya musulmans du Myanmar. L'Award for Achievement a été attribué au photographe philippin Ezra Acayan, pour son reportage sur la guerre contre la drogue aux Philippines qui a duré deux ans.

Le prix Canon Award for Potential

A child holds a lit oil lamp, as another person huddles close to its dim light.

Les photos en basse lumière de Pascal Maitre témoignent de la crise de l'électricité en Afrique

Le photojournaliste français explique comment il a réalisé son projet récompensé par de nombreux prix et nous livre ses conseils pour prendre des photos en basse lumière.

Le gagnant du Canon Award for Potential bénéficiera en outre d'un programme de mentorat d'un an dirigé par Jonas Bendiksen, photographe Magnum qui a remporté la bourse Ian Parry en 2002 et a rejoint Magnum Photos en 2004. Son travail porte souvent sur des communautés isolées et des enclaves. Il a reçu de nombreux prix, dont le prix Infinity du Centre international de la photographie de New York en 2003 et le premier prix lors des Pictures of the Year International Awards.

En plus du montant du prix, du prêt d’équipement Canon, de l'évaluation du portfolio et du mentorat, le gagnant du Canon Award for Potential aura également l'occasion de participer au programme Transmissions du festival de photojournalisme Visa pour l'Image à Perpignan, en France.

Le gagnant du Award for Achievement verra ses travaux publiés dans le Sunday Times Magazine et sera automatiquement ajouté à la liste finale des nominés pour le World Awards Photo de la Joop Swart Masterclass à Amsterdam.

Le concours 2019 accueille le célèbre photographe de guerre Giles Duley en tant que juge invité. Après 10 ans en tant que photographe de mode et de musique à Londres, Giles s'est tourné vers le photojournalisme pour couvrir des conflits en Afghanistan, au Liban, au Bangladesh, en Colombie, en Irak et en Jordanie, entre autres. En 2016, il a été chargé par le HCR de couvrir la crise des réfugiés en Europe et au Moyen-Orient.

Vous pensez avoir des chances de gagner ? Pour plus d'informations et pour participer au concours Ian Parry 2019, visitez www.ianparry.org/scholarship avant le vendredi 5 juillet.

Rédigé par Tom May


Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant