ÉVÉNEMENT

Les nouveaux produits Canon, stars du salon photokina 2018

Les nouveautés dévoilées sur le stand Canon ont attiré les foules au salon photokina 2018.

L'édition 2018 du salon international de photographie photokina vient de fermer ses portes. L'occasion pour nous de revenir sur les temps forts du stand Canon, qui présentait de nombreux produits. Les zones de test très animées du stand Canon ont rassemblé une foule d'amateurs et de professionnels. Les interventions de photographes et de cinéastes sur la scène Spotlight, riches en informations précieuses, ont inspiré et étonné les spectateurs. Enfin, les démonstrations des solutions d'impression professionnelle de Canon ont captivé les milliers de visiteurs européens qui traversaient la galerie d'œuvres des Ambassadeurs.

Réparti dans cinq halls immenses du Koelnmesse de Cologne, en Allemagne, le salon s'est déroulé au mois de septembre pour la dernière fois et reprendra son format annuel dès la prochaine édition, qui aura lieu en mai 2019.

« Cette année a été fantastique pour Canon, notamment avec le lancement de l'EOS R. Pour fêter l'événement, nous avons construit un stand tourné vers l'avenir de la photographie, avec des zones de test ouvertes au grand public et aux professionnels présentant les derniers objectifs, reflex numériques, appareils photo hybrides et imprimantes de Canon », explique Richard Shepherd, directeur marketing de Canon Europe Pro.

Le stand Canon a battu son record de fréquentation cette année en attirant des dizaines de milliers de visiteurs chaque jour. Voici les temps forts du stand Canon et du salon dans son ensemble.

A man delivers a talk on the Canon stage, watched by rows of people sitting and standing.
Tout au long du salon photokina 2018, les visiteurs ont pu découvrir les témoignages inspirants d'ambassadeurs Canon, qui évoquaient leur expérience sur le terrain.

1. L'avenir de la photographie : le système EOS R

Canon Professional Services

Vous serez entre de bonnes mains

Bénéficiez de conseils gratuits d'experts, faites réparer ou entretenir votre matériel, participez à des événements sources d'inspiration et profitez d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Divers photographes et cinéastes ont été invités à essayer le très attendu système hybride plein format EOS R de Canon. Un spectacle captivant alliant danse et sculptures cinétiques permettait aux spectateurs de tester la réactivité de pointe de l'autofocus. En toile de fond, les clichés d'exception des ambassadeurs Canon Paolo Pellegrin, Daniel Etter, Helen Bartlett, Brent Stirton et Ulla Lohmann étaient exposés sur des colonnes. 

Richard Shepherd a expliqué ce qui, selon lui, fait tout l'intérêt du système Canon EOS R pour les photographes professionnels : « Il offre un rendu légèrement différent de celui d'un reflex numérique. Par exemple, un photographe de sport qui utilise le Canon EOS-1D X Mark II pour saisir l'instant pourra adopter un angle légèrement différent dans le pit lane ou dans les vestiaires avec le Canon EOS R, qui est entièrement silencieux. Mais le plus important, ce sont les objectifs que l'on peut y associer. 

La conception de la monture nous permet de produire des objectifs RF de pointe qui subliment les prises de vue des photographes. Leur qualité d'image exceptionnelle fait toute la différence. »

2. Voir dans le noir

Dans la salle « The Low Light Experience », les visiteurs pouvaient observer les silhouettes d'objets à peine discernables à l'œil nu dans l'obscurité à travers une petite fenêtre. Un écran montrait l'image du viseur électronique d'un Canon EOS R orienté vers le même endroit. Les couleurs et les détails des objets, soudain visibles, démontraient les performances en basse lumière de l'appareil photo hybride. Les visiteurs étaient incités à tester l'autofocus de l'appareil pour constater la rapidité de sa mise au point dans l'obscurité quasi complète.

A long desk is manned by Canon staff in red shirts talking to people about their cameras. Behind them is a large photo of Brent Stirton.
Au « bar des experts », les visiteurs pouvaient demander des précisions sur l'appareil Canon de leur choix.

3. Tout sur les objectifs

The Canon EF 85mm f/1.4L IS USM lens on a red and black background.

Coulisses de la fabrication de l'objectif EF 85mm f/1.4L IS USM de Canon : les développeurs dévoilent tout

Les développeurs du Canon EF 85mm f/1.4L IS USM expliquent en détail le travail réalisé pour créer le nouvel objectif.

Au bien nommé « Bar des experts », sur le stand Canon, les visiteurs pouvaient se renseigner sur l'appareil Canon de leur choix. Une tendance s'est rapidement dégagée : « Il n'y en a que pour les objectifs », affirme l'expert Canon Dave Parry. « Les gens veulent découvrir les objectifs dernière génération, comme le Canon 85mm f/1.4 IS USM [élu « Meilleur objectif pour reflex numérique » lors des TIPA Awards 2018], un superbe objectif extrêmement précis. Ils souhaitent les essayer et les comparer aux anciens modèles. Ils apportent leur propre appareil photo et testent directement l'objectif sur place. Voir, c'est croire. »

Sans surprise, les gens posent beaucoup de questions sur le nouveau système hybride plein format EOS R de Canon et ses objectifs RF révolutionnaires, notamment l'objectif préféré de Dave, le Canon RF 28-70mm f/2L USM, qui sera commercialisé fin 2018. « Il est grand et lourd avec son ouverture de f/2, mais montre parfaitement les possibilités du nouveau système », explique Dave. « Ses performances équivalent à trois objectifs à focale fixe, il est extrêmement précis. »

4. Rencontre avec les pionniers

Parmi les nombreux intervenants célèbres et très attendus qui se sont succédé sur la scène Canon Spotlight, Brent Stirton a raconté l'histoire de son projet sur le pangolin et livré ses premières impressions sur le système EOS R. « Ce nouvel appareil est incroyable », affirme l'ambassadeur Canon et photojournaliste sud-africain. « Je l'ai adopté très facilement ». Brent Stirton a ensuite montré des extraits de son reportage photo en Namibie et évoqué son travail documentaire sur la disparition des pangolins, tout en louant les qualités du nouveau système.

Le panel d'intervenants, qui réunissait également Helen Bartlett, Clive Booth, Thorsten Milse, Christian Ziegler, David Noton, Ulla Lohmann, Richard Walch, Katya Mukhina, Julia Blumenthal et Gil Gropengießer, ainsi que Guia Besana et Nicolai Brix, a captivé les spectateurs en livrant des conseils, des anecdotes et des réflexions passionnantes sur l'avenir de la photographie.

In the Canon area at photokina, visitors walk down an aisle lined with gallery images, two Canon logos above them.
Zone dédiée aux solutions d'impression professionnelle sur le stand Canon au salon photokina 2018.

5. L'évolution du marché vue par les pros

À l'issue des nombreuses interventions éclairées qui se sont succédé sur la scène Canon Spotlight et dans le salon CPS, ainsi que sur les scènes dédiées aux professionnels et aux mariages du photokina, il était difficile de ne pas ressortir comblé et inspiré de l'événement. Le salon CPS est une zone réservée aux membres CPS (Canon Professional Services), où les visiteurs peuvent se détendre, boire un verre, discuter avec des experts et assister à des conférences d'Ambassadeurs, tout en faisant nettoyer gratuitement le capteur de leur appareil photo. Cette zone a rencontré un franc succès, avec plus de 900 capteurs nettoyés en tout.

La photographe de mariage et ambassadrice Canon Katya Mukhina a révélé l'astuce qui a fait d'elle une spécialiste des destinations de mariage et a attiré de nombreux clients, séduits par la passion à laquelle elle consacre tout son temps libre : les voyages. 

« Je me suis rendu compte que pour me trouver, les clients devaient voir des photos de mariage prises sur leur destination de mariage. J'ai donc emporté des robes de mariage lors de plusieurs voyages personnels et j'ai tenté de trouver des femmes qui accepteraient de poser pour moi sur place. J'ai ensuite publié ces photos avec le commentaire suivant : "J'adorerais voyager à Cuba. Je suis prête à photographier des fugues amoureuses, des fiançailles, tout ce que vous voulez". Cela m'a coûté cher, mais c'était un bon investissement. »

People look at three photos on a display - the left of yellow flame-like flowing fabric, the middle a close-up of a middle-aged man, the right of an older African woman in colourful printed clothes.
Les experts en imprimantes Pro Canon testent la gamme d'imprimantes photo professionnelles de Canon et mettent en avant la qualité exceptionnelle des tirages produits.

6. Les imprimantes professionnelles mises à l'épreuve

La galerie d'impressions du stand Canon s'est considérablement agrandie cette année par rapport aux précédentes et présentait une vaste sélection de photos d'ambassadeurs Canon, source d'inspiration. À la station d'impression, les experts en impression professionnelle ont mis à l'épreuve les capacités des imprimantes photo professionnelles de Canon et montré aux visiteurs comment ils pouvaient transformer des fichiers numériques en tirages incroyablement détaillés aux couleurs précises, dignes d'être exposés dans une galerie. Les visiteurs pouvaient également constater l'incroyable fidélité des reproductions en comparant les couleurs des tirages à l'image affichée sur un écran HDR professionnel.

7. Impressions avec effet 3D

Pour montrer les améliorations du nouveau logiciel d'impression de Canon, dont la commercialisation est prévue en décembre prochain, des impressions réalisées avec et sans le logiciel Professional Print & Layout étaient exposées côte à côte dans la salle Crystal Fidelity du stand Canon. Ce nouveau logiciel pourra pour la première fois lire les données d'un fichier Dual Pixel RAW (DPRAW) et rendre plus nettes certaines zones de mise au point, afin d'améliorer la netteté globale des tirages et de créer un effet 3D.

« Cela renforce encore l'intérêt des prises de vue au format DPRAW, que vous réalisiez des photos d'animaux, des portraits ou des photos de mariage. Vous pouvez vraiment faire ressortir le sujet sur un arrière-plan flou. C'est particulièrement utile si vous réalisez des tirages dans le cadre d'une exposition ou d'un concours », affirme Suhaib Hussain, spécialiste marketing principal chez Canon Europe.

A panoramic shot shows a woman dancing with silks on a stage, with people in a circle around her photographing her with Canon cameras.
Dans les zones de test de Canon du salon photokina, les visiteurs pouvaient photographier divers sujets dynamiques : des motos chevauchées par les aventuriers de Chasing Borders, des danseurs du Birmingham Royal Ballet, l'élégante sculpture cinétique Air Fountain et les impressionnantes structures botaniques de Daniel Wurtzel, ainsi que les vidéos et photos inspirantes présentées tout au long du salon.

8. Des œuvres primées mises en avant

Outre la possibilité de tester les tout derniers équipements, les visiteurs pouvaient également découvrir de saisissantes photos primées dans les expositions réparties dans les halls du salon. L'événement ProfiFoto New Talent Award, organisé par Canon, présentait les œuvres incroyables d'un groupe de jeune photographes talentueux revisitant le portrait, le reportage, la nature morte et même les sujets créés par ordinateur.

L'exposition Atlas of Humanity montrait une impressionnante série de portraits d'hommes et de femmes issus des quatre coins du monde, des sâdhus népalais aux cow-boys texans, en passant par les responsables nord-coréens d'un musée.

Enfin, l'exposition United Nations – People on the Move offrait un regard unique sur la vie des réfugiés dans le monde de 1950 à nos jours. « Parmi les nombreux défis auxquels nous sommes confrontés dans le monde, la mobilité humaine est l'un des plus faussés et paradoxaux », indiquait une citation d'Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, soulignant l'importance du rôle de la photographie.

9. L'avenir du cinéma

Sur la scène Motion, les visiteurs ont pu apprendre tout ce qu'il faut savoir sur la réalisation moderne des films : comment passer d'images fixes à des images en mouvement, comment maîtriser les divers équipements cinématographiques, etc. Les vidéastes pouvaient également trouver l'inspiration sur le stand Canon, où intervenait l'ambassadeur Canon Nicolai Brix, premier vidéaste à avoir réalisé une vidéo à l'aide du système Canon EOS R.

Nicolai affirme avoir été surpris par l'utilité de cet appareil hybride plein format, parfaitement adapté à ses besoins : « J'utilise de grosses caméras aujourd'hui. J'ai troqué mes reflex numériques contre des caméras de la gamme Cinema EOS, et je voyais au départ l'EOS R comme un recul, le retour à un petit appareil. Je dois avouer que j'ai été surpris dans le bons sens du terme. Il intègre toutes les fonctionnalités vidéo dont j'ai besoin pour travailler de façon intelligente. Les plus importantes pour moi sont l'autofocus Dual Pixel et la mise au point Touch & Drag, car elles me permettent de me concentrer sur l'histoire », explique-t-il.

Selon Nicolai, le fait de rencontrer d'autres photographes et réalisateurs lors d'un salon comme le photokina est l'occasion idéale de préparer la transition entre les prises de vues statiques et les prises de vues animées : « J'ai pris des cours, mais ce sont les critiques de mes pairs qui m'ont fait le plus progresser », précise-t-il. « Si je ne montre mon travail qu'à ma femme et à mes amis, ils me féliciteront toujours. Cependant, les photojournalistes et les journalistes vidéo ne sont pas tendres entre eux. Ils sont très directs. C'est parfois dur à encaisser, mais ils ont de bonnes intentions. »

L'édition 2019 du salon photokina, qui redeviendra annuel, se déroulera du 8 au 11 mai 2019 au Koelnmesse de Cologne, en Allemagne.

Rédigé par Kathrine Anker et Emma-Lily Pendleton


Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant