PROFIL

Markus Varesvuo

Un corbeau croasse face au vent, perché sur une branche recouverte de neige.

Sur cette image atmosphérique capturée par le photographe naturaliste et ambassadeur Canon Markus Varesvuo en février 2020, un corbeau croasse face au vent. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM à 1/80 sec, f/2,8 et ISO2500. © Markus Varesvuo

L'ambassadeur Canon Markus Varesvuo est un photographe naturaliste primé de renommée mondiale. Il débute sa carrière dans le monde des affaires mais a toujours eu une passion pour les oiseaux. En 2005, il commence à travailler comme photographe naturaliste professionnel.

C'est le côté imprévisible de la photographie d'animaux, en particulier d'oiseaux, qui attire Markus. Peu importe que votre plan soit bien préparé, vous pouvez vous retrouver sans photo, et les meilleures sont souvent prises lorsque vous les attendez le moins.
Markus est spécialisé dans la photographie d'oiseaux du paléarctique occidental dans leur environnement naturel. Il photographie uniquement à la lumière naturelle et est réputé pour ses clichés de grande qualité. Il est aussi bien à la recherche d'espèces ordinaires que d'oiseaux rares, mais il refuse par principe de photographier des oiseaux en captivité. Il s'installe souvent dans des contrées reculées sous des températures glaciales, pendant des jours entiers, juste pour obtenir la photo parfaite.

Markus conseille aux futurs photographes animaliers de trouver un sujet auquel peu d'autres photographes s'intéressent, d'identifier le genre d'images qui n'existe pas et de les photographier. Il recommande d'anticiper ce que vous souhaitez accomplir : un conseil qu'il applique toujours lorsqu'il photographie.
Nature photographer and Canon Ambassador Markus Varesvuo.

Lieu : Helsinki, Finlande
Domaines de spécialisation : photographie d'oiseaux
Kit préféré :
Canon EOS R5
Canon EF 600mm f/4L IS III USM
A silhouette of an adult golden eagle perched on a tree and offset by a golden-yellow backdrop.

A bright January sunset creates a dramatic contrast against the silhouette of a golden eagle in this remarkable photograph. Taken on a Canon EOS-1D X Mark II with a Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM lens at 1/4000 sec, f/2.8 and ISO2500. © Markus Varesvuo

Aujourd'hui, Markus se rend souvent sur le terrain avec un projet ou un objectif précis en tête, généralement avec une image claire du type de photo qu'il espère obtenir. Mais la photographie naturaliste est pleine de surprises, à tel point que les photos qu'il a en tête peuvent se révéler très différentes en réalité ou viser une toute autre espèce que celle prévue à l'origine. Sans mentionner le fait qu’il peut également revenir les mains vides.

« Vous pouvez essayer de parer à toute éventualité en élaborant des plans à priori infaillibles, mais le travail de terrain est imprévisible la plupart du temps », explique Markus. « Un photographe animalier apprend à s’en accommoder. Le secret pour réussir, c’est de tourner à son avantage les changements de situation », confie-t-il. « Plus vous passez de temps sur le terrain et plus vous aurez de chances d'obtenir de bons résultats, alors photographiez aussi souvent que possible. »
A great grey owl flies above a snowy, tree-lined landscape.

Markus explains that sometimes it's the subject – a large bird in a tightly framed shot – that makes a picture perfect, while other times it's the landscape that does all the heavy lifting. In this image depicting a majestic great grey owl, it's a combination of both, he says. Taken on a Canon EOS-1D X Mark III with a Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM lens (now succeeded by the Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM) at 100mm, 1/2000 sec, f/10 and ISO10000. © Markus Varesvuo

Depuis qu'il est devenu photographe professionnel, Markus a écrit plusieurs livres, notamment « Birds: Magic Moments » (2011), « Fascination Birds » (2012) et « Birds in Pictures » (2017). Il a coécrit le best-seller « Handbook of Bird Photography » (2011), qui compile l'expérience et les compétences de trois photographes animaliers professionnels.

Markus a remporté de nombreuses distinctions prestigieuses tout au long de sa carrière. En 2010, il a remporté le prix « European Wildlife Photographer of the Year » de la Society of German Nature Photographers (GDT) dans la catégorie Oiseaux. En 2014, il a terminé deuxième du concours « World Press Photo » dans la catégorie Nature et, en 2017, il a remporté le prix « Best Portfolio » lors du concours « Bird Photographer of the Year » organisé au Royaume-Uni. Il a également été le premier photographe naturaliste à remporter le « Fotofinlandia », le plus grand concours de photographie de Finlande, en 2018.
Utilisez-vous un équipement spécifique pour certaines espèces ?
« Pas vraiment. Mon équipement couvre presque tout. Si le projet nécessite de longues marches sur des terrains accidentés, je me limite généralement à l’essentiel. Je choisis également mon matériel en fonction de la vivacité de l'oiseau à photographier. Plus il est difficile à approcher et plus l'objectif sera long. »

Quel est le plus grand défi à relever lorsque vous photographiez des oiseaux ?
« En plus du fait que de nombreuses espèces sont des proies et donc des animaux craintifs, un grand nombre d'entre elles sont également considérées comme étant du gibier, pour la chasse réglementée et pour le braconnage. Par ailleurs, beaucoup d’espèces sont persécutées en tant que nuisibles, ou pour le sport. Tout cela rend les oiseaux très méfiants, ce qui rend leur approche assez difficile. Les oiseaux sont vifs et s'envolent rapidement. Ajoutez à cela la volonté d'obtenir une bonne lumière sur la photo, un angle intéressant et un arrière-plan original, et vous obtiendrez une équation avec de nombreuses variables. Plus vous passez de temps sur le terrain et plus vous aurez de chances d'obtenir de bons résultats. »

Quels sont les paramètres de l'appareil photo que vous préférez ?
« Je travaille avec la valeur temporelle (TV), car je veux contrôler le mouvement dans mes photos. J'utilise également une fonction de sécurité qui réduit automatiquement la vitesse si la lumière est insuffisante pour atteindre la vitesse dont j’ai besoin. De plus, je règle la sensibilité ISO comme je le souhaite et je choisis entre le mode de prise de vue en continu ou en One-Shot en fonction de la situation. Pour finir, je prends mes photos au format RAW. »

Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui débute dans la photographie animalière ?
« Familiarisez-vous avec vos sujets : apprenez-en plus sur leur comportement, essayez de comprendre ce qui les fait s'agiter. Cela vous permettra de déterminer où et quand trouver des oiseaux, d'anticiper l'action et de travailler avec la nature et les oiseaux plutôt qu’à leur encontre. Au fur et à mesure, vous prendrez de plus en plus de meilleures photos et sortirez du lot. Travaillez longtemps sur une espèce ou une famille d'oiseaux, plutôt que d'essayer de couvrir de nombreuses espèces en peu de temps. »

Ce que je sais

Markus Varesvuo

« Si vous gagnez votre vie avec votre travail quotidien, commencez à créer une bibliothèque étendue dans votre domaine de spécialité. Essayez de développer votre réseau avec des contacts tels que des demandeurs de photographies et des banques d'images. Participez à des concours. Soyez actif sur les réseaux sociaux. Devenez un bon photographe et forgez-vous une réputation avant de vous lancer dans une carrière professionnelle de photographie animalière. Vous pouvez devenir une star, mais dans la plupart des cas on peut dire que la photographie naturaliste n'est pas le moyen le plus simple de faire fortune. Il peut être sage de prévoir une réserve de trésorerie pour les premières années. »


Facebook : Markus Varesvuo
Instagram : @markus.varesvuo

L'équipement de Markus Varesvuo

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Appareil photo

Canon EOS-1D X Mark III

Grâce à ses performances exceptionnelles en basse lumière, sa technologie d'autofocus utilisant le Deep Learning et ses vidéos en RAW 5,5K, cet appareil est l'outil de création ultime. « Un accessoire solide et fiable pour les situations difficiles exigeantes en termes d'équipement, en particulier les situations de faible éclairage », explique Markus.

Canon EOS R5

Les performances sans compromis du Canon EOS R5 vont révolutionner votre façon de photographier et de filmer. « La mise au point automatique est fabuleuse », explique Markus. « Seul boîtier d'appareil photo à associer un capteur 45 MP, une mise au point automatique extrêmement efficace et un mode de prise de vue silencieux, il est idéal pour capturer des scènes en mouvement. »

Objectifs

Canon EF 11-24mm f/4L USM

La gamme complète de focales ultra grand-angle dans un seul objectif à zoom de haute qualité. « Pour moi, cet objectif est conçu pour les prises de contrôle à distance, par exemple lorsque je souhaite inclure un grand oiseau dans le cadre mais également le paysage dans lequel il se trouve », ajoute Markus.

Canon RF 100-500mm f/4.5-7.1 L IS USM

Avec sa distance focale de 100 à 500 mm, son stabilisateur d'image à 5 vitesses et la qualité de construction exceptionnelle de la série L, le RF 100-500mm f/4.5-7.1 L IS USM offre des performances et une qualité d'image uniques grâce à ses éléments d'objectif en verre UD avec traitement ASC, pour un contraste et une netteté inégalés. « Un objectif léger mais de qualité, que je peux transporter lorsque je dois faire de longues marches sur le terrain », explique Markus.

Accessoires

Multiplicateur de focale Canon EF 1,4x III

Ce multiplicateur de focale peut augmenter la distance focale de n'importe quel objectif standard ou zoom de la série L de Canon d'un facteur de 1,4x, ce qui le rend idéal pour la photographie de presse, la photographie sportive et la photographie naturaliste partout dans le monde.

Multiplicateur RF 1.4x de Canon

Étendez votre portée grâce à un multiplicateur 1,4x spécialement conçu pour le système d'objectifs RF, offrant une excellente qualité d'image et une vitesse de communication inégalée entre l'appareil photo et l'objectif.

Bague d'adaptation monture Canon EF-EOS R

Les bagues d'adaptation du système EOS R offrent une compatibilité totale avec la gamme d'objectifs Canon EF et EF-S, permettant ainsi aux propriétaires de Canon EOS R et EOS RP possédant également un appareil photo EOS une intégration parfaite avec leurs objectifs existants.

Articles liés

Canon Camera

Programme européen Canon Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

Canon Camera