PROFIL

Karim Tibari

Une photo d'un sauteur d'obstacles prise avec une longue exposition pour créer des stries de couleur sur l'image.

L'ambassadeur Canon Karim Tibari est spécialisé dans la photographie d'évènements, de sports et de portraits dans son pays d'origine, le Maroc. Cette image, prise avec une longue exposition pour créer un effet flou, a été capturée lors d'un concours hippique dans la ville d'El Jadida. Photo prise avec un Canon EOS-1D X (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/10 s, f/4,5 et ISO 320. © Karim Tibari

Pour l'ambassadeur Canon Karim Tibari, la photographie est plus qu'un métier et un travail – c'est un style de vie. Et il s'y épanouit. « À chaque travail, vous découvrez quelque chose que vous n'attendiez pas », explique le photographe marocain.

« Vous rencontrez toujours de nouvelles personnes : des acteurs, des sportifs, des chanteurs. Vous voyagez. C'est pour ça que je trouve la photographie plus intéressante que mon premier travail. En tant que prothésiste dentaire, je passais toute la journée à travailler avec des dents. »
Né à Rabat au Maroc, Karim a vécu à Meknès pendant 10 ans avant de déménager à Casablanca, où il vit aujourd'hui. Il a eu son premier appareil photo, un cadeau de sa marraine, quand il avait sept ans et il prenait des photos dans la rue. C'est à l'âge de 21 ans, alors qu'il étudie pour devenir prothésiste dentaire en France, qu'il se lance sérieusement dans la photographie, grâce à un ami suédois qui lui apprend les techniques. « J'étudiais à Aix-en-Provence, qui est une ville riche en art avec nombre de choses à photographier : des monuments, de vieilles rues », dit-il. « Je me suis acheté un appareil photo argentique à Marseille et j'ai parcouru la France pour prendre de nombreuses photos. Tout mon argent passait là-dedans. »
Un portrait de l'ambassadeur Canon Karim Tibari.
Lieu : Casablanca, Maroc

Domaines de spécialité : évènements, sports, portrait

Kit préféré :
Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III)
Deux avions de voltige jaunes émettant des traînées de fumée colorées, une rose et une bleue.

Des avions de voltige laissent des traînées de fumée colorées lors d'un spectacle aérien à Marrakech, au Maroc. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS II USM (désormais remplacé par l'objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM) à 1/2000 s, f/2,8 et ISO 500. © Karim Tibari

De retour à Casablanca, Karim a ouvert son propre laboratoire dentaire, employant cinq prothésistes dentaires, mais a continué à faire de la photographie pendant son temps libre. En 2005, il a acheté un Canon EOS 50D (désormais remplacé par le Canon EOS 90D) aux États-Unis, car il n'était pas disponible à l'époque au Maroc. « Ma mère était tellement en colère contre moi – elle m'a dit : "Karim, pourquoi jettes-tu ton argent par les fenêtres », rit-il.

L'année suivante, il a pris son appareil photo et son nouvel objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L USM au festival de musique Mawazine à Rabat. Il a publié ses images sur Flickr et elles ont attiré l'attention de l'agence de communication de l'évènement, qui a été tellement impressionnée qu'elle a pris contact avec lui pour lui demander de couvrir le Festival de musique du monde Gnaoua d'Essaouira et le Festival de Casablanca.
Une femme âgée, vêtue de vêtements traditionnels marocains et tenant des sacs de céréales, est assise sur un petit tabouret en bois au bord de la route.

Une femme âgée des montagnes du Rif au Maroc vend des produits alimentaires biologiques au bord de la route. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS II USM à 1/400 s, f/2,8 et ISO100. © Karim Tibari

À mesure que la réputation de Karim grandissait, les missions affluaient. L'ambassadeur Canon a couvert le Festival international du film de Marrakech et des tournois de golf de renommée mondiale. Ses clients incluent également le Salon du cheval d'El Jadida et de grandes organisations professionnelles nationales telles que la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et L'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux. Peu à peu, Karim a réduit la taille de son laboratoire dentaire jusqu'à sa fermeture en 2016 pour se consacrer à plein temps à la photographie. Aujourd'hui, le laboratoire est un studio photo où il réalise des éditoriaux de mode pour des magazines, des photos de produits pour des marques et des portraits d'entreprise.

« Au début, c'était effrayant parce que j'avais toujours travaillé tous les jours dans mon cabinet dentaire », dit Karim. « Avec la photographie, ce n'est pas tous les jours. Après un évènement, vous vous arrêtez pendant quelques jours, peut-être une semaine, mais vous avez ensuite un autre gros projet. Mais j'ai cru en moi et j'ai continué. J'ai investi dans mes objectifs, mes appareils photo et mes accessoires, et les clients avec lesquels j'ai travaillé étaient satisfaits. »
Vous photographiez des évènements culturels, sportifs et politiques. Qu'est-ce qui est le plus gratifiant à photographier ?

« Chaque événement est différent, mais le golf est ce que je préfère. Nous nous levons tôt et travaillons jusqu'à 17 heures environ. C'est vert, l'air est pur et nous passons un bon moment. Je rentre toujours à la maison en me sentant en bonne santé. Les évènements musicaux et les festivals de films se font tard dans la soirée, ce qui est fatigant. J'adore photographier du sport et voir comment l'expression du joueur change lorsqu'il gagne ou perd. Avec le golf, il faut faire attention à ne pas déranger les joueurs au cas où ils manqueraient un trou. »



Qu’est-ce que vous prenez en considération lorsque vous photographiez en basse lumière dans les festivals de musique et de cinéma ?

« C'est important d'avoir une ISO viable, comme c'est le cas avec le Canon EOS-1D X Mark II [désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III], et un bon objectif, car nous ne sommes généralement pas autorisés à utiliser de flash. Les évènements les plus difficiles en basse lumière sont les compétitions équestres. Vous avez besoin d'une vitesse d'obturation rapide et d'une sensibilité ISO élevée, car le cheval bouge. »



Quel est votre objectif préféré pour prendre des portraits ?

« Vous pouvez prendre des portraits avec de nombreux objectifs, mais pas en grand angle ! Le meilleur est l'objectif Canon EF 85mm f/1.2L II USM, et également le Canon EF 50mm f/1.2L USM, parce qu'ils reproduisent la vision de notre œil humain. J'ai pris des portraits avec mon Canon EF 400mm f/2.8L IS USM II [désormais remplacé par le Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM] et il m'a donné un très bon bokeh, mais avec le Canon EF 85mm f/1.2L II USM le bokeh est si doux que c'en est magique. »



Comment vous organisez-vous lorsque vous photographiez un grand festival ?

« Le matin, il y a parfois des ateliers de théâtre au cours desquels je fais des portraits dans l'ambiance, et l'après-midi, il y a des interviews de presse avec des acteurs. Je n'apporte que mon Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM ou mon Canon EF 85mm f/1.2L II USM à ces séances. Le soir, pour le tapis rouge, j'apporte deux appareils photo, deux flashs et un objectif à grand-angle au cas où un groupe d'acteurs se réunirait. J'ai également un Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM avec moi pour les portraits d'acteurs sur le tapis rouge. Pour les cérémonies, j'apporte mon Canon EF 400mm f/2.8L IS II USM. S'il y a des acteurs qui ne s'approchent pas trop près, je peux toujours obtenir un portrait fantastique avec cet objectif. »

Ce que je sais

Karim Tibari

« Au début surtout, assurez-vous que votre travail correspond exactement à ce que le client demande : beau, correct et rapide. Parfois, j'utilise un transmetteur de fichiers sans fil Canon WFT-E9 avec mon Canon EOS-1D X Mark II pour pouvoir envoyer directement les images à mes clients. S'ils reçoivent rapidement une image de bonne qualité, ils vous demanderont toujours de travailler à nouveau pour eux. Soyez également discret, ne frimez pas. J'ai travaillé avec de nombreuses personnes importantes dont je ne publierai jamais les photos sur les réseaux sociaux, et c'est exactement pour cette raison qu'elles veulent que je travaille avec elles. »

L'équipement de Karim Tibari

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Équipement de Karim Tibari contenant des appareils photo, des objectifs et des accessoires Canon.

Appareil photo

Canon EOS-1D X Mark III

Le successeur du Mark II que Karim privilégie offre des performances exceptionnelles en basse lumière, une technologie d'autofocus utilisant le Deep Learning et des vidéos en RAW 5,5K. « Le Mark II est plus silencieux que le modèle précédent et sa mise au point est très rapide, ce qui est particulièrement important pour le golf et les autres évènements sportifs que je couvre », explique Karim.

Objectifs

Canon EF 11-24mm f/4L USM

Avec une gamme de longueurs focales ultra-grand-angle dans un objectif zoom de qualité avancée, le Canon EF 11-24mm f/4L USM est idéal pour tout photographier, des paysages aux intérieurs. « C'est un excellent objectif sans distorsion », déclare Karim. « Je couvrais un évènement professionnel où 100 personnes voulaient se faire photographier avec le roi d'Espagne et j'étais le seul photographe à pouvoir prendre la photo. »

Canon EF 35mm f/1.4L II USM

Le Canon EF 35mm f/1.4L II USM, un classique contemporain est privilégié par les photographes de reportage en raison de sa perspective naturelle et de sa capacité à photographier des scènes en faible luminosité. C'est un « objectif fantastique », dit Karim. « Si lumineux, net, rapide et pas trop lourd : idéal pour travailler dans la rue. »

Canon EF 50mm f/1.2L USM

Le Canon EF 50mm f/1.2L USM offre aux photographes un contrôle créatif exceptionnel sur la profondeur de champ et la mise au point. Karim déclare : « Photographier avec cet objectif est un excellent entraînement, car vous apprenez à cadrer avec vos yeux. Je pourrais voyager avec seulement cet objectif. »

Canon EF 85mm f/1.2L II USM

Téléobjectif court de niveau professionnel, le Canon EF 85mm f/1.2L II USM est conçu pour les prises de vue en basse lumière et les situations où une très faible profondeur de champ est nécessaire. « C'est mon objectif préféré pour les portraits », déclare Karim. « Le bokeh est magique. »

Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Avec un véritable rapport de grossissement macro de 1:1 – ce qui signifie que l'objet photographié dans la vie réelle a la même taille que sur le capteur de l'appareil photo – le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM est parfait pour les gros plans. Karim confie : « C'est l’un de mes premiers objectifs. Je l'utilisais pour photographier des fleurs et des abeilles, mais maintenant je l'utilise en studio pour des photos de bijoux ou de parfums. »

Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM

La dernière version de l'objectif 70-200 mm que Karim utilise est un zoom téléobjectif très apprécié des photographes de tous genres. « Il est essentiel pour les évènements et tellement polyvalent », dit Karim.

Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM

Le successeur de l'objectif 400 mm préféré de Karim est un super téléobjectif ultra-performant de la série L. « Je l'utilise pour capturer des musiciens sur les scènes de festivals. Vous obtenez les meilleurs clichés de très loin. C'est un objectif fantastique ; rapide et net », déclare Karim.

Accessoires

Multiplicateur Canon EF 2x III

Le Multiplicateur Canon EF 2x III double la distance focale des téléobjectifs de la série L de Canon avec une meilleure précision de l'autofocus. « Je l'utilise principalement pour photographier des oiseaux ou des animaux sauvages », explique Karim. « Je l'ai également utilisé pour faire un portrait de Joe Biden lorsqu'il est venu au Maroc il y a quelques années. Dans certaines situations, il vous donne un avantage sur les autres photographes. »

Canon Speedlite 600EX II-RT

La dernière version du Speedlite 600EX-RT utilisée par Karim est conçue pour des séances à cadence rapide et offre à l'utilisateur un contrôle ultime sur l'éclairage. « Je les utilise en cas de faible luminosité, sur le tapis rouge des festivals ou pour des portraits d'entreprise », explique Karim.

Articles liés

Canon Camera

Canon Europe Ambassador Programme

Find out how the ambassador programme works, and meet the phenomenal photographers chosen to represent Canon.

Canon Professional Services

Members get access to CPS Priority Support, both locally and at major events; a priority Fast Track repair service; and — depending on your level of membership — free back-up equipment loans plus return shipping and discounts on maintenance. They can also enjoy exclusive members’ offers.

Canon Camera