Profil

David Noton

Villa Casanova and the Val d'Orcia at dawn, Tuscany, Italy by David Noton on a Canon EOS 5DS R.
La Villa Casanova et le Val d'Orcia en Toscane (Italie), photographiés à l'aube par David Noton, ambassadeur Canon. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/13 s, f/14 et ISO 100. © David Noton

Avec un portfolio de photographies de voyages et de paysages à couper le souffle, l'ambassadeur Canon David Noton est un maître dans son domaine depuis plus de trente ans.

Les archives de David regorgent de centaines de milliers d'images qui ont illustré des supports variés, allant des affiches publiées par Athena jusqu'aux timbres A-Z Landmarks, élaborés dans le cadre de commandes pour le National Trust. David est membre honoraire de la Royal Photographic Society et a remporté de nombreux prix internationaux, notamment lors de trois concours Wildlife Photographer of the Year de la BBC. Il a écrit des articles, publié des livres, réalisé des vidéos, organisé des expositions, animé des ateliers de photographie et même développé sa propre tournée photo unique en son genre. David explique : « Ma mission est avant tout de transmettre, comme je le peux, la manière dont la photographie stimule et enrichit la vie. Ce n'est pas une mince affaire ! »

Canon Ambassador David Noton.


Lieu : Dorset, Royaume-Uni
Domaines de spécialisation : paysage, voyage
Kit préféré :
Canon EOS 5DS R
Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Bien qu'il soit né en Angleterre, David a grandi au Canada où il a largement mis à profit l'appareil photo reçu à l'occasion de son 13e anniversaire. Sa passion, devenue insatiable alors qu'il faisait le tour du monde avec la marine marchande à la fin des années 1970, l'a poussé à aller à l'université en 1982 pour étudier la photographie éditoriale et publicitaire. Après l'obtention de son diplôme, David se lance en tant que photographe indépendant à Bristol, où il passe de petits boulots pour le compte d'entreprises locales à des campagnes très médiatisées pour des marques internationales, incitant rapidement le Telegraph Colour Library (qui fait maintenant partie de Getty Images) à l'engager.

David passe les années 1990 à photographier le monde entier. À partir de l'an 2000, il vend une centaine de photographies par mois à des éditeurs, des annonceurs et des médias d'actualité. Il confie : « Dresser le portrait d'un lieu, de ses habitants, de sa culture, de son architecture et de l'expérience que j'y ai vécue est un défi que je trouve extrêmement gratifiant. Dans mes photos, je présente des lieux et des expériences plutôt que d'exprimer un style ou une technique photographique. Je recherche la simplicité, la subtilité et la retenue, ainsi que l'ambiance et le caractère scénique lorsque j'immortalise l'instant où la lumière et la composition se mêlent parfaitement. »

Mount Chicón and the Cordillera Urubamba in the Andes, photographed by David Noton on a Canon EOS-1DS Mark II.
Le mont Chicón et la cordillère Urubamba dans les Andes, au-dessus de la Vallée sacrée, près de Cuzco (Pérou). Photo prise avec un Canon EOS-1DS Mark II à 1/10 s, f/11 et ISO 100. © David Noton
The Milky Way over Durdle Door photographed by David Noton on a Canon EOS 5D Mark IV.
La Voie lactée surplombant Durdle Door, sur la Jurassic Coast du Dorset, en Angleterre. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM avec des expositions multiples allant de 18 s à 120 s, f/2.8 et ISO 12800. © David Noton

En 2001, David se découvre un talent pour l'écriture et tient pendant près de dix ans des chroniques mensuelles pour le magazine Practical Photography. Depuis lors, il rédige des textes éditoriaux pour un large éventail de magazines de photographie, dont Outdoor Photography, PhotoPlus, Amateur Photographer et Photography News.

En 2008, il publie son premier livre, « Waiting for the Light » et réalise son premier film, « Chasing the Light ». Plus tard dans la même année, il lance son programme de cours de photographie, qui s'est étendu à toute l'Europe depuis. Chasing the Light Roadshow, une expérience multimédia innovante conçue pour inspirer et motiver ses collègues photographes, est également en tournée sur le continent depuis 2009.

En 2010, son deuxième livre, « Full Frame », est publié tandis que sort son deuxième film, « Photography in the RAW ». En 2012, il crée le magazine en ligne « f11 Photography Magazine ». Il explique : « C'est devenu ma priorité au quotidien. C'est dans ce magazine que je fais vivre toute la passion que m'a procurée la photographie et que je témoigne de plus de 32 ans d'expérience professionnelle. C'est également là que je publie les meilleures œuvres. »

David publie en 2013 son troisième livre, « The Vision », et travaille actuellement à un ouvrage dans lequel il revient sur sa carrière. Il confie : « La photographie m'a captivé il y a 40 ans et elle domine ma vie depuis lors. Il y a toujours un nouvel horizon à photographier. »

Loch Rannoch at dawn, Perthshire, Scotland, photographed by David Noton on a Canon EOS 5DS R.
Schiehallion, l'une des montagnes les plus connues d'Écosse, se reflétant sur le Loch Rannoch à l'aube. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1 s, f/16 et ISO 100. © David Noton

Selon vous, que négligent les photographes qui débutent dans le genre ?

« Le monde de la photographie est en proie au plagiat. La photographie de paysage est particulièrement sujette à cette tendance, car la découverte de lieux présentant un fort potentiel photographique est la partie la plus difficile du processus. Mais les artistes qui se démarquent le plus sont ceux qui puisent dans les confins de leur imagination. Soyez original : ce n'est pas facile, mais c'est tellement plus gratifiant. »

Votre travail est devenu synonyme de l'expression « Chasing the Light », en quête de lumière, mais quelle est la leçon à en tirer ici ?

« La lumière peut aussi bien être un avantage qu'un désavantage lors d'une prise de vue. Par exemple, un sujet quelconque dans une lumière étincelante peut offrir une photo époustouflante, alors que même le Grand Canyon sous une lumière terne a du mal à impressionner. En réalité, j'ai souvent l'impression de photographier autant la lumière que le sujet, d'où l'expression. »

Lorsque vous arrivez sur un lieu, comment décidez-vous de l'endroit où vous allez vous installer ?

« J'ai toujours une idée de ce que j'essaie de photographier, du pourquoi et du comment. Peu de plans survivent au premier contact avec mère Nature. Toutefois, il vaut mieux s'appuyer sur un plan et s'adapter aux circonstances plutôt que d'errer sans but en espérant tomber par chance sur une occasion. La préparation est essentielle, tout comme la flexibilité. »

Pouvez-vous nous révéler votre processus de photographie ?

« J'arrive sur les lieux bien avant l'heure optimale. J'utilise presque toujours le mode Priorité à l'ouverture et la mesure évaluative. Je compose d'abord à l'aide de l'oculaire, puis j'effectue un examen minutieux à l'aide du mode Visée par l'écran. Je fais des essais de prise de vue pendant que j'attends. L'instant décisif où la lumière est parfaite dure souvent quelques secondes seulement. »

Quel est votre secret pour une post-production réussie ?

« Vous pouvez aussi bien améliorer le rendu de vos photos que les gâcher ! La simplicité est cruciale. Si vous hésitez, ne le faites pas. La plupart de mes images ne nécessitent que quelques minutes d'attention, avec seulement un réglage des points noirs et blancs et des ajustements du contraste et de la luminosité. »

Facebook : @davidnotonphoto
Instagram : @notonphoto
Twitter : @DavidNoton
Site Web : www.davidnoton.com

A foggy autumn morning in Everlanes Wood, Somerset, photographed by David Noton on a Canon EOS 5DS R.
Un matin d'automne brumeux dans le bois d'Everlanes, Somerset (Angleterre) : la photo de paysage préférée de David Noton. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 1/5 s, f/11 et ISO 100. © David Noton

Ce que je sais
David Noton

« Lorsque vous photographiez des paysages, rappelez-vous que la lumière est essentielle. Faites preuve d'originalité tout en restant simple. Il s'agit d'être au bon endroit au bon moment, ce qui semble facile, mais c'est rarement le cas. Enfin, privilégiez toujours la qualité à la quantité. Vous pouvez appliquer ces conseils à la photographie de voyage, mais donnez-vous suffisamment de temps pour vous familiariser avec un lieu. Ne laissez jamais passer une occasion de réaliser un portrait captivant. Mieux vaut demander et essuyer un refus plutôt que regretter toute sa vie d'avoir manqué une occasion. Voyagez moins, observez plus, soyez sensible afin de restituer au mieux votre propre vision d'un lieu. »

L'équipement de David Noton

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels.

Canon Ambassador David Noton's kitbag.

Appareils photo

Canon EOS 5D Mark IV

Doté d'un capteur CMOS de 30 millions de pixels, ce reflex emblématique offre une sensibilité ISO maximale de 32000. « Un appareil photo reflex plein format polyvalent et robuste qui gère parfaitement et allie d'excellentes performances en basse lumière, un autofocus rapide et une qualité d'image impressionnante », indique David.

Canon EOS R

L'appareil photo hybride plein format emblématique des professionnels. Comme David l'explique : « La mise au point en basse lumière et la taille compacte font de cet appareil photo hybride un incontournable lorsque je dois réduire au minimum la charge que je porte sur mon dos. »

Objectifs

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

« Mon objectif zoom milieu de gamme à toute épreuve est si pratique que je le laisse rarement chez moi », affirme David. Un zoom standard de niveau professionnel qui vous offre une qualité d'image exceptionnelle.

Canon EF 70-200mm f/2.8 L IS II USM

Un téléobjectif à toute épreuve conçu pour un usage professionnel. David décrit : « Un objectif zoom à longue focale, rapide et polyvalent, qui a fait ses preuves à maintes reprises dans le monde entier pour tout photographier, des portraits aux paysages. »

Canon TS-E 17mm f/4L

Un objectif à bascule et décentrement à faible distorsion, offrant une netteté parfaite d'un bord à l'autre de l'image. « Cet objectif est un outil indispensable pour mes photographies de voyage et de paysage lorsque j'ai besoin à la fois d'un ultra grand angle et d'un axe vertical dans un espace restreint », explique David.

Canon TS-E 24mm f/3.5L II

Un objectif à bascule et décentrement offrant une liberté de création optimale. « Un objectif qui a prouvé sa valeur à de nombreuses reprises lorsque j'avais besoin de prendre une photographie classique, avec des lignes parallèles et une profondeur de champ optimale », confie David.

Canon EF 85mm f/1.2L II USM

Un téléobjectif court professionnel haute précision pour les prises de vue en basse lumière. « Mon objectif de choix pour les portraits de voyage en raison de l'aspect caractéristique produit lorsqu'il est utilisé à son ouverture maximale incroyablement large », indique David.

Canon EF 14mm f/2.8L II USM

Objectif ultra grand-angle haute précision de série L avec conception rectiligne empêchant la distorsion des objets. « Un petit objectif à focale fixe ultra grand angle, rapide et portable, qui a fait ses preuves, en particulier lorsque je photographie le ciel nocturne », explique David.

Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM

Un objectif compact et performant, idéal pour photographier la faune, les scènes d'action et les évènements sportifs. « Avec sa longue distance focale, sa plage de focale utile, ses perspectives compressées, sa taille relativement portable, sa netteté incroyable et sa fonction de stabilisation de l'image impressionnante, cet objectif est devenu un indispensable », se réjouit David.

Accessoires

Boussole

« Oui, je sais que nous avons tous des boussoles sur nos téléphones, mais parfois, dans la plupart des cas, vous ne pouvez pas rivaliser avec la simplicité des technologies de base qui ne nécessitent ni batterie ni signal », explique David. « De plus, une boussole est un outil essentiel pour un photographe de paysages. »

Pomme

« Avec la photographie de paysage, il est question d'attendre la bonne lumière, ce qui demande souvent de patienter pendant des heures derrière le trépied. Dans ces moments-là, un petit en-cas est toujours le bienvenu », raconte David. « J'ai pris une pomme, mais j'emporte souvent un pâté en croûte et du chocolat en plus. Je ne me laisse pas mourir de faim ! »

Clés

« Plus votre jeu de clés est conséquent, plus vous êtes important, n'est-ce pas ? En réalité, je ne sais pas à quoi servent la plupart des clés de mon trousseau », explique David.

Gants et chapeau

« J'ai toujours les deux dans mon sac, même en plein été », confie David. « Les meilleurs endroits semblent toujours se trouver dans les lieux les plus froids et les plus exposés, tels que les sommets venteux. »

Couteau suisse

David explique qu'il s'agit d'un outil « utile pour changer des supports à fixation rapide, serrer des choses, couper le pâté en croûte et déboucher une bouteille une fois de retour au campement. »

Cartes de visite

« Et bien… vous ne savez jamais sur qui vous allez tomber au sommet d'une falaise, à l'aube ! », s'exclame David.

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services