Canon Future Book Forum 2019 : les communautés comme catalyseur de croissance pour booster l’innovation dans l’édition

Des éditeurs, fabricants de livres et distributeurs de premier plan se sont rassemblés à Munich (Allemagne) les 20 et 21 novembre pour le Future Book Forum annuel organisé par Canon Europe. Pour 2019, le thème retenu était « Growing with Communities » (Grandir avec les communautés). Les participants ont pu réfléchir aux moyens dont disposent les éditeurs et les imprimeurs pour faire évoluer leur activité en constituant des communautés de lecteurs avec lesquelles ils interagissent.

Le Future Book Forum fédère les professionnels de l’édition

Collaboration, innovation et intégration : trois clés pour préparer sereinement l’avenir

Pour sa septième édition, le forum réunissait des professionnels intervenant à chaque stade de la chaîne de valeur de l’édition, venus du monde entier pour l’occasion. Inspirés par les perspectives de croissance inédites, ils étaient rassemblés afin de préparer sereinement l’avenir de leur secteur.

Peter Wolff, Vice-Président Production Printing Products (PPP) EMEA Commercial Printing de Canon Europe, explique : « Depuis 2013, nous avons fait beaucoup d’efforts pour constituer une communauté de professionnels de l’édition partageant les mêmes valeurs. Une volonté commune d’innover et de préparer un bel avenir pour notre secteur nous anime, dans un monde où les contenus se multiplient et où la demande des clients évolue sans cesse. Le Future Book Forum est devenu un événement qui compte, car il permet d’avoir des discussions productives sur les modèles économiques futurs, l’évolution des besoins des clients, la nécessité de réinventer le format des contenus, le rôle des données dans l’amélioration de l’expérience client, ou la collaboration et l’automatisation nécessaires à un écosystème d’édition pérenne. »

Cette année, de grands noms de l’édition et de la création de contenus sont venus présenter des témoignages et des études de cas sur l’intérêt de constituer des réseaux de clients pour dégager de nouveaux revenus. Parmi les intervenants, Mark Allin, ancien CEO de John Wiley & Sons ; Verónica Reyero Meal d’Antropologia 2.0, une société spécialisée dans l’étude des comportements humains ; Sara Domville, Chief Revenue Officer de l’émission culinaire America’s Test Kitchen ; Ben Johnson, Head of Communities chez Springer Nature ou encore Charles Tide, CEO de Zapnito, une plate-forme de création de communautés.

Le Future Book Forum est présidé par Peter Fisk, auteur et consultant, qui est convaincu que les communautés ont le pouvoir de redéfinir la relation entre les marques et les acheteurs, et donc d’alimenter la croissance de l’industrie. Il commente : « Aujourd’hui, les consommateurs sont les principaux moteurs de l’édition. Charge aux éditeurs de les rassembler au sein de communautés et de transformer radicalement leur mode de communication avec leurs marchés, et de privilégier les relations aux transactions. »

Les participants ont également pu écouter Room to Read, représentée par Leanne McNulty, une association à but non lucratif qui intervient auprès de millions d’enfants issus de communautés à faible revenu pour favoriser l’alphabétisation et un accès à l’éducation égalitaire entre filles et garçons. Depuis 2017, les participants au Future Book Forum ont travaillé ensemble pour fournir des milliers de livres gratuits à des pays en voie de développement via cette organisation caritative.

Partager l’expertise pour accélérer la croissance

La seconde journée a mis l’accent sur les stratégies de mise en œuvre, sous l’égide de Sven Fund de fullstopp. Fervent partisan de l’automatisation systématique dans l’édition, il a invité éditeurs et fabricants de livres à exposer leurs pratiques innovantes.

La maison d’édition Thames & Hudson et le fabricant britannique de livres à la demande Severn Print sont venus démontrer qu’un modèle économique basé sur le financement participatif, associé à des solutions d’impression numérique, favorise à la fois la croissance des éditeurs et celle des imprimeurs. L’éditeur de manuels scolaires Compendio Bildungsmedien et l’imprimeur suisse de livres numériques Edubook ont quant à eux expliqué comment l’impression numérique permet d’individualiser l’apprentissage et de transformer l’offre de livres éducatifs.

Co-animées par des fournisseurs de solutions, des experts et des utilisateurs de technologies indépendants, de nombreuses tables rondes ont fait le point sur les innovations appliquées au secteur de l’édition :

  • Adopter le modèle économique du « livre intelligent »
  • Inciter les lecteurs à interagir, afin d’évoluer grâce aux communautés
  • Comprendre le rôle des données analytiques et de l’IA dans l’amélioration des processus commerciaux
  • Mettre au point des produits et services nouveaux grâce aux derniers modes de production

Le Future Book Forum 2019 s’est achevé par un discours de professionnels du monde sportif sur l’importance et les bénéfices de la technologie pour gérer une activité reposant sur une communauté.

Tout au long de ces deux jours, les participants ont également assisté en direct à des démonstrations de flux de production de livres numériques sur plusieurs presses numériques Canon, dont des modèles ProStream 1000 et ColorStream 6000 Chroma (jet d’encre à alimentation en continu), VarioPrint série i (jet d’encre feuille à feuille), imagePRESS C10000VP et VarioPrint 6000 TITAN (systèmes à toner). Associées aux technologies de finition portées notamment par Hunkeler, Tecnau, Horizon, SDD ou CP Bourg, elles permettent de présenter différents scénarios de production de bout en bout.