Oregon-Autumn-Ian-Sane

Photographie urbaine : dix astuces pour prendre des photos de l'automne

Les teintes de l'automne se prêtent à de belles photos aux couleurs éclatantes, même lorsque vous réalisez vos prises de vue dans un environnement urbain plutôt qu'à la campagne. L'éclairage, l'architecture et les habitants de la ville ajoutent une dimension particulière à la chute saisonnière des feuilles. Voici dix conseils pour mettre en valeur les touches d'orange, de pourpre et d'or de l'automne sur le béton gris de votre jungle urbaine préférée. Quel que soit l'appareil photo que vous utilisez, nous espérons vous donner envie de sortir pour explorer et immortaliser le meilleur de cette période de l'année très poétique.


1. Capturez le contraste des couleurs

Les couleurs contrastées augmentent l'impact d'une image. Essayez donc de prendre dans un même cadre des camaïeux de teintes différentes. Promenez-vous dans un parc municipal ou parcourez les avenues bordées d'arbres dans différents quartiers de la ville. Capturez un kaléidoscope de feuilles rouge et or non encore tombées pour contraster avec la couleur des bâtiments et le ciel d'un bleu éclatant. Ne vous laissez cependant pas distraire par la beauté de l'automne au point de ne plus penser au sujet et à la composition de votre photo. Essayez de photographier l'architecture, les habitants ou des détails de la ville qui contrastent avec les couleurs de l'automne pour raconter une histoire et captiver vos spectateurs.

Autumn in London, par Davide D'Amico

Davide D’Amico, Autumn in London


2. Restituez l'atmosphère de l'automne

En automne, la météo change constamment : en une seule après-midi, vous pouvez photographier différentes atmosphères d'une même ville. En moins d'une minute, un ciel clair et dégagé peut devenir couvert et orageux. Profitez-en pour réaliser un maximum de prises de vue. Photographiez l'ombre des arbres et des bâtiments lorsqu'il fait beau et venteux ou capturez la lumière déclinante du soleil d'automne depuis un pont enjambant une rivière de la ville. En utilisant un trépied et une vitesse d'obturation lente (si votre appareil photo possède cette fonction), vous pouvez éviter le flou et restituer toute l'atmosphère automnale.

Shadwell Basin, par Davide D'Amico

Davide D’Amico, Shadwell Basin


3. Tirez le meilleur parti possible de la lumière d'automne

Pour photographier des paysages urbains aux couleurs automnales, l'heure d'or (ou heure magique) est le meilleur moment. Celle-ci se produit généralement dans la demi-heure qui suit immédiatement le lever du soleil et celle qui précède le coucher du soleil... alors planifiez vos prises de vue bien à l'avance. À ces instants précis, la lumière d'automne vous permet de capturer des textures et des motifs sublimés : c'est l'idéal pour réaliser des gros plans de feuilles mortes sur la chaussée avec une lumière du soleil très forte. Au petit matin, lorsque les rues de la ville sont désertes, la lumière brumeuse vous donne l'occasion de prendre des clichés exceptionnels.

Le brouillard au-dessus d'un cours d'eau comme la Tamise ou la Seine crée une atmosphère toute particulière, mais peut être difficile à photographier. Si votre appareil photo est équipé de réglages d'exposition configurables, essayez d'utiliser un trépied et une durée d'exposition longue, car votre appareil photo captera moins de lumière lors des jours de brouillard.

Across the Pond, par Garry Knight

Garry Knight, Across the Pond


4. Restituez les détails de l'automne

En automne, les stands de nourriture ambulants, les tas de feuilles sur les trottoirs, les festivités d'Halloween et les feux d'artifice sont d'excellentes occasions de raconter des histoires sur la ville. Si votre appareil photo possède un zoom, utilisez-le pour remplir votre cadre de petits détails : la tête orange d'une citrouille sculptée, le rouge vif des feuilles d'automne ou encore les fruits de saison sur l'étal d'un marché. Vous pouvez remplir le premier plan de votre cadre avec une unique grande feuille en laissant simplement un élément d'une avenue animée de la ville à l'arrière-plan.

La photographie macro est un excellent moyen d'explorer les couleurs et les textures de l'automne, tout en créant des perspectives uniques. Faites des expériences avec le mode macro ou gros plan de votre appareil photo et prêtez attention aux détails : des gouttes de pluie sur les feuilles en pleine métamorphose ou bien les nervures d'une feuille tombée sur le trottoir.

Autumn Leaves, par Vladimir Agafonkin

Vladimir Agafonkin, Autumn Leaves

Autumn Leaves, par Vladimir Agafonkin


5. Essayez d'utiliser les filtres

Lorsque vous photographiez le changement de saison dans votre ville, les filtres peuvent modifier l'aspect de vos photos. Si vous utilisez un appareil photo reflex numérique, l'association d'un filtre polarisant à votre objectif préféré peut améliorer le rendu des couleurs, approfondir le ciel bleu clair et modifier le rendu de vos images de façon très notable. Cet effet n'est pas facile à reproduire avec des applications ou des logiciels. Si vous réalisez des photos avec votre appareil photo compact, vous pouvez utiliser les différents filtres créatifs ou réglages de scène proposés. Ils peuvent adoucir l'éclat du soleil et améliorer le contraste ou les couleurs de vos images.


6. Levez ou baissez votre regard

Photographier une ville pour dévoiler sa beauté à l'automne est un exercice amusant et stimulant. Un bon conseil : levez les yeux pour découvrir ce qui se trouve au-dessus de vous. Une photo prise sous cet angle permet au spectateur de découvrir les couleurs urbaines de l'automne depuis une perspective différente. La présence des branches presque nues et à l'horizon dégage une impression automnale ; le spectateur peut ainsi apprécier la beauté et la fragilité de la nature mises en contraste avec d'imposants édifices et grues dans le ciel. Une fois que vous avez exploré ce qui se trouve au-dessus, baissez les yeux. Capturez vos chaussures faisant craquer les feuilles sous votre poids ou retournez votre appareil pour utiliser le retardateur et réaliser un autoportrait automnal en contre-plongée.

Grande feuille d'automne sur le sol


7. Parcourez votre ville en automne

Si vous manquez d'inspiration, pourquoi ne pas simplement vous promener dans la ville pendant quelques heures ? Des occasions de photos magnifiques vont se présenter. Trouvez des endroits calmes et sans passage où vous pourrez profiter des merveilles urbaines. Y-a-t-il un endroit particulier que vous avez visité au printemps ou en été ? Essayez d'y retourner pour en observer les mutations d'une saison à l'autre. La fin d'après-midi est l'un des meilleurs moments pour flâner dans votre ville : la beauté du ciel est particulièrement spectaculaire entre 15 et 17h et le soleil apparaît au plus bas dans le ciel. Rendez-vous sur les berges d'une rivière ou sur une place de votre ville et recherchez les scènes urbaines formant des ombres et des silhouettes saisissantes. Prêtez attention aux motifs et aux espaces vides et laissez les couleurs de l'automne remplir votre cadre. Imaginez une série de photos que vous pourriez créer avec des formes ou des lignes reliant chaque image.

Les Tuileries, par Ryan Blyth

Ryan Blyth, Les Tuileries


8. Photographiez les arbres, les rivières et les feuilles

L'automne est l'un de ces rares instants de l'année où un simple arbre peut rendre une photo intéressante. La métamorphose des feuilles d'un arbre est un événement très spécial. Pourquoi ne pas vous concentrer sur un seul arbre pendant plusieurs jours et prendre une série de photos pour montrer comment les couleurs changent ? Imprimez-les ensuite pour afficher cette série de photos d'automne chez vous. Les reflets des couleurs automnales de la ville dans l'eau d'une rivière ou d'un lac peuvent également s'avérer spectaculaires.

Saranac Lake in New York, par Heipei

Heipei, Saranac Lake, New York


9. Prenez des photos en fin de journée

En automne, les rues changent d'aspect extrêmement rapidement lorsque le jour disparaît pour laisser place aux lumières de la ville. Une scène sans relief à la lumière du jour peut soudainement gagner en ambiance et en atmosphère lorsqu'elle est en basse lumière. Prenez des clichés au crépuscule pour bénéficier de la lumière décroissante du jour et de l'impact des lumières de la ville. Utilisez un trépied ou quelque chose de solide sur lequel poser votre appareil photo et faites des essais avec les longues expositions. Tentez de capter les traits de lumière des voitures qui passent ou des arbres ornés des lumières de fête avec le contraste du ciel étoilé de la ville. La lumière de l'automne est unique, alors profitez-en avant que l'hiver n'arrive et que les journées ne raccourcissent.

Universitat Rathaus, par Milos Milosevic

Milos Milosevic, Universitat Rathaus


10. Laissez votre appareil photo de côté

Lors de vos promenades en quête des merveilles urbaines automnales, n'oubliez surtout pas de prendre le temps de vous arrêter et de mettre votre appareil photo de côté pour profiter de la magie, de la grâce et de la beauté de l'automne. Mais n'attendez pas trop longtemps ! L'automne dure plusieurs semaines, mais la période où les couleurs et les opportunités de photos sont les plus belles ne dure que quelques jours... alors tenez-vous prêt.  La dernière semaine d'octobre et la première semaine de novembre sont souvent considérées comme les plus colorées. Suivez bien la métamorphose dans les parcs près de chez vous et n'oubliez pas de regarder la météo avant de vous aventurer dehors avec votre appareil photo.

Vous vous sentez inspiré ? Partagez vos photos

Si nos conseils de prise de vue vous ont donné envie de sortir votre appareil photo en automne, n'hésitez pas à publier vos photos dans notre Galerie. Vous les partagerez ainsi avec le monde entier et pourrez découvrir les clichés des autres passionnés de photographie tout en participant à notre défi photo mensuel.


Image d'en-tête : Ian Sane, Oregon Autumn