Ciel étoilé : cinq conseils pour photographier un ciel de nuit

Rien n'est plus envoûtant qu'admirer les étoiles dans le ciel. Aujourd'hui, les progrès technologiques qu'offrent les appareils photo permettent au plus grand nombre de réaliser des images exceptionnelles. Voici nos conseils pour vous aider à immortaliser la beauté d'un ciel étoilé.

Lichtshow der Natur (lumières de la nature), par Bernhard Stoll

1. Emplacement, emplacement, emplacement

Pour réaliser de belles images, trouvez un joli coin de nature et évitez le plus possible la pollution lumineuse. Les lumières de la ville, la pleine lune ou même un demi-croissant de lune, peuvent gêner l'observation des étoiles. Il existe des lieux réputés dans le monde où l'on peut prendre des photos incroyables de la Voie Lactée (comme la Vallée de la Mort, en Arizona), mais vous trouverez certainement un endroit à l'abri de la lumière artificielle non loin de chez vous. Trouvez l'emplacement le plus sombre à proximité de chez vous grâce à l'outil pratique Blue Marble.

Honeymoon Starlights (ciel étoilé de lune de miel), par Christoph Justen

2. Consultez le bulletin météorologique

Il faut un ciel bien dégagé pour réaliser de belles images, n'oubliez donc pas de vérifier la météo avant de partir prendre vos photos. Cela dit, un ciel partiellement nuageux peut donner une atmosphère particulière à vos photos de nuit. Faites preuve de créativité pour réaliser des images encore plus belles. Si les nuages sont relativement immobiles, vous pourrez aisément leur appliquer un effet de flou en utilisant une exposition longue. Mais comme pour toute prise de vues à longue exposition, il est essentiel que l'appareil photo soit parfaitement stable afin d'éviter les traînées de lumière et les effets de flou non souhaités. Utilisez un trépied pour obtenir des images claires et nettes du ciel étoilé. Pensez également à prendre en compte le vent et le mouvement des nuages, qui pourrait gâcher vos images.

Look at the stars (regarder les étoiles), par Marta Diarra

3. Testez différents réglages

Pour photographier un ciel étoilé, vous devez maîtriser parfaitement votre appareil. Passez donc en mode Manuel et essayez les différents réglages indiqués ci-dessous.

Mise au point : réglez la mise au point de votre objectif sur l'infini. Pour ce faire, réglez manuellement l'objectif sur Mise au point manuelle. Utilisez ensuite l'indicateur de distance de l'objectif (s'il en possède un) ou regardez dans le viseur et tournez la bague de mise au point jusqu'à ce qu'un objet à distance apparaisse parfaitement net. Une fois l'objectif mis au point au-delà de six mètres, sa distance hyper-focale sera projetée à l'infini et les étoiles apparaîtront nettes et précises.

Ouverture : si vous souhaitez que les étoiles apparaissent sous forme de point et non de traînée, utilisez un réglage d'ouverture plus important. L'appareil photo laissera ainsi passer le plus de lumière possible tout en conservant une durée d'exposition relativement courte. Gardez à l'esprit qu'une grande ouverture entraîne une faible profondeur de champ ; tout objet au premier plan sera alors défocalisé (flou).

Vitesse d'obturation : comme vous le savez, les étoiles scintillent. Pour photographier les étoiles ou la Voie Lactée de manière aussi statique que possible, réglez la vitesse d'obturation sur 20 secondes au maximum. Avec une vitesse d'obturation plus lente, les étoiles apparaîtront sous forme de traînée. Si vous voulez en savoir plus sur la prise de vues des étoiles en mouvement, lisez la suite !

ISO : le troisième facteur ayant des conséquences sur l'exposition de vos photos est le réglage ISO. Plus la valeur ISO est élevée, plus votre capteur sera sensible à la lumière pénétrant par l'ouverture. Une fois vos réglages d'ouverture et de vitesse d'obturation effectués pour obtenir l'effet recherché, familiarisez-vous avec les paramètres ISO.

Commencez par 1600 ISO, puis regardez vos images pour déterminer si votre appareil photo reçoit suffisamment de lumière (avec vos réglages d'ouverture et de durée d'exposition) pour obtenir le résultat que vous souhaitez. Augmentez le niveau ISO (jusqu'à 3200 ou plus, selon votre appareil) et observez les différences.

Escape (évasion), par Jackie Tran

4. Créez une composition

Le ciel constellé d'étoiles scintillantes offre sans doute l'un des panoramas les plus saisissants à photographier. Vous pouvez toutefois envisager d'intégrer d'autres éléments dans vos photos pour renforcer leur intérêt (par exemple, un bâtiment, des montagnes, les particularités du paysage ou encore un lac reflétant le décor). Photographiées seules, les étoiles peuvent parfois manquer de perspective ou de caractère. Pensez donc à déceler le petit détail qui rendra votre image unique.

Old barn under the galaxy (ancienne grange sous la galaxie), par Jackie Tran

Lost in the wild (perdu dans la nature), par Mario Castro Gómez

5. Photographiez des traînées d'étoiles

Les traînées d'étoiles offrent un paysage spectaculaire et fascinant. Armez-vous de patience... mais aussi d'un trépied et d'une télécommande pour l'obturateur. L'effet est créé par la rotation de la Terre ; les étoiles, elles, restent immobiles.

Capturer ces fantastiques traînées de lumière peut être particulièrement éprouvant, mais le jeu en vaut la chandelle ! Vous devrez tout d'abord localiser le Pôle Nord. Il existe de nombreuses applications de carte du ciel téléchargeables sur votre smartphone, qui vous permettront d'y parvenir. Pour obtenir un motif circulaire autour d'un point central, comme sur cette image, visez le Pôle Nord comme point focal de votre photo et utilisez une exposition longue.

Comme les étoiles n'émettent pas beaucoup de lumière, utilisez une valeur ISO élevée (800, 1600 ou plus) pour capturer leur mouvement. Faites preuve de prudence et procédez à plusieurs essais avant de tester une longue exposition : plus la valeur ISO est élevée, plus vos images risquent de présenter du « bruit ».

De nombreux appareils photo offrent une vitesse d'obturation maximale de 30 secondes. Par conséquent, pour une exposition plus longue, utilisez le réglage d'exposition Pose longue en mode manuel. Cela vous permet de laisser l'obturateur ouvert aussi longtemps que vous le souhaitez, en appuyant simplement dessus pour l'ouvrir et le refermer. Réglez votre mise au point sur l'infini. Faites des essais et regardez vos images avant d'essayer une exposition plus longue d'environ 30 minutes. Puis observez à nouveau vos images. Il vous faudra peut-être effectuer plusieurs tentatives (et quelques nuits de patience !) avant d'obtenir les résultats souhaités.

Rotate Earth (rotation de la Terre), par Michal Krawiec

Partagez vos photos de nuit

Une fois vos prises de vues de ciel étoilé terminées, n'oubliez pas de partager vos images sur notre . Bonne chance !