ARTICLE

Changer la réputation du service financier

Pourquoi les directeurs financiers doivent dès aujourd'hui prendre des mesures concernant la transformation numérique

Téléchargez le guide

Guide de la transformation du service financier dans un environnement hybride

Découvrez comment évaluer la maturité numérique de votre entreprise

Téléchargez le guide

Woman speaks to men in a meeting

Transformation du service financier

Aujourd'hui, quatre professionnels de la finance sur cinq déclarent que leur service n'évolue pas au même rythme que les autres projets de transformation numérique de leur entreprise et connaît une accumulation des problèmes de productivité, de coût et d'efficacité.[1] Le service financier s'étant traditionnellement appuyé sur des processus manuels, il a des difficultés à suivre le rythme du changement ou y résiste parfois activement. En fait, 66 % des professionnels de la finance affirment être plus dépendants des documents papier que toute autre fonction d'entreprise2, tandis que 88 % admettent avoir du mal à respecter les objectifs numériques de l'entreprise.

L'absence d'innovation progressive qui semble toucher les services financiers participe sans doute de cette impression de ne représenter qu'un centre de coûts. Cependant, vu les opportunités à la disposition des services financiers modernes dans les domaines du numérique, de l'automatisation et de l'optimisation, rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. En effet, même s'il s'agit d'un projet d'envergure, adopter une approche éclairée et réfléchie quant à la transformation numérique peut mener à une optimisation de l'efficacité et du flux de trésorerie au sein de l'entreprise. Cela peut également contribuer à renforcer la collaboration entre les équipes et les services de l'entreprise dans son ensemble.

Comment négocier le virage de la transformation numérique

Les entreprises tentent souvent de passer prématurément au « tout numérique », en espérant que cette transformation se fasse du jour au lendemain. En réalité, la transition est trop compliquée et perturbatrice pour se dérouler en une seule étape. Il est donc nécessaire d'adhérer à la réalité de l'organisation hybride. Il est également impératif de s'assurer que, pendant la conversion, différentes combinaisons de processus de travail numériques et analogiques restent intercompatibles, afin de garantir une cohésion optimale au sein de l'entreprise.

Il est recommandé de décomposer la transformation numérique fonction par fonction, processus par processus, voire document par document, et à solutionner en priorité les processus papier, manuels ou déficients. Cela représente un défi particulier pour les services financiers qui restent très dépendants des processus manuels et des anciens systèmes. Cependant, la mise en œuvre régulière rendra la transformation numérique beaucoup plus facile à gérer. D'autres préparatifs à effectuer incluent la mise en place de fondations solides avant l'introduction de modèles commerciaux améliorés numériquement (implémenter l'infrastructure technologique adéquate, s'assurer que le personnel dispose des connaissances numériques nécessaires, etc.)

Transformation du service financier en centre de profit

Pour les entreprises, l'une des principales sources de différenciation concurrentielle réside dans le niveau d'efficacité des processus de paiement.[1] La réussite de la transformation numérique financière est donc cruciale.

Le service financier doit entrer dans le XXIe siècle. Un nouveau monde s'ouvre à lui, avec son lot de nouveaux défis : gestion des flux de trésorerie, fraude, visibilité et création de rapports sur les liquidités, impact de la conformité et des réglementations, etc. Cependant, les nouvelles technologies numériques qui émergent peuvent aider à relever ces nouveaux défis. Le service financier doit les adopter. Dès maintenant.

Le passage au numérique est crucial pour changer la perception interne et externe selon laquelle le service financier est un centre de coûts lent et archaïque, en vue d'en faire un centre de profit performant, offrant une véritable valeur commerciale et aidant l'entreprise à promouvoir l'innovation à la moindre occasion.

Sur le chemin de la transformation, même les plus petites avancées peuvent donner des résultats significatifs. L'automatisation des processus clés, par exemple, facilitera instantanément le récapitulatif complet des cycles de factures ou de reçus, et améliorera le flux de trésorerie ainsi que la gestion des liquidités grâce à une visibilité plus large via l'automatisation P2P et une meilleure gestion des dépenses indirectes. Qu'il s'agisse de travailler sur site, via un SaaS ou de faire appel à un fournisseur de services externe, il est plus simple d'appliquer les meilleures pratiques une fois un processus automatisé, car des mesures étape par étape et obligatoires peuvent être mises en place.

Dès lors qu'une équipe financière est prête à être optimisée, il est possible d'atteindre une véritable rentabilité à l'échelle du service. Vingt-trois pour cent des entreprises ont mis des technologies d'automatisation en place pour l'approvisionnement et les finances, sans assurer l'intégration qui permettra d'améliorer pleinement leur transformation numérique. [2]Les entreprises reconnaissent que la technologie pourrait contribuer à améliorer la collaboration, en particulier dans les domaines de l'approvisionnement et des finances. Pour les tâches répétitives et routinières à haut volume (ex. : traitement des factures), l'automatisation des processus robotiques acquiert et valide intelligemment les données. En outre, elle interagit en toute sécurité avec d'autres applications de l'entreprise, optimisant ainsi la vitesse et la précision tout en réduisant les coûts. L'automatisation des processus robotiques aide également les entreprises à prendre des décisions plus rapidement et plus intelligemment.[3]

L'implémentation efficace de ces technologies avancées et automatisées représente une véritable opportunité pour les services financiers des entreprises de toutes tailles, qui pourront se forger une nouvelle réputation de centres de profit et d'efficacité. Si le service financier parvient à se défaire de son ancienne réputation, selon laquelle il a été conçu pour absorber les tâches administratives, il pourra se réinventer pour les entreprises modernes, en leur offrant une réelle visibilité, de véritables innovations et, surtout, une rentabilité optimale.

Découvrez comment transformer le service financier

Solutions connexes

Allez plus loin

Discutez avec Canon de la transformation de votre service financier

Discutez-en avec notre équipe