Les optiques HD Canon adoptées par les réalisateurs de cinéma.

Courbevoie, le 8 octobre 2007 : Canon, leader mondial des optiques de caméras de télévision, s'impose dans l'univers du cinéma numérique avec ses objectifs professionnels nouvelle génération "Cinestyle". De grands cinéastes tels que Claude Lelouch, Cédric Klapisch ou Claude Miller ont déjà adopté ces produits haute performance compatibles avec les exigences de la Haute Définition.

Canon, leader mondial des optiques de caméras
L'activité Broadcast de Canon, peu connue du grand public, est née au Japon dans les années 50. Si son apparition en Europe date des années 80, c'est en 1990 qu'elle se développe véritablement. Aujourd'hui, Canon France détient 72% de part de marché sur cette activité avec une grande présence à la télévision. L'arrivée du numérique signe un grand tournant pour Canon qui s'est dirigé peu à peu vers le cinéma en offrant une gamme d'objectifs dédiée dénommée "Cinestyle". Dès le départ, la marque a été l'une des premières à s'imposer sur ce marché grâce à ses technologies uniques issues de l'univers de la photo.
Si le numérique est au départ très lié à l'univers de la télévision, le cinéma y a vite trouvé ses marques essentiellement pour la réalisation de films à effets spéciaux tel que Vidocq de Pitof. Peu à peu, de grands cinéastes, précurseurs du genre, se sont tournés vers la Haute Définition car elle offrait des avantages certains. C'est donc tout naturellement qu'ils ont choisi les optiques Canon, celles-ci offrant de nombreuses possibilités créatives.

Le cinéma numérique a adopté Canon
A ce jour, les optiques Canon ont participé aux tournages de 6 grands films français (liste ci-dessous) et accompagné les plus grands réalisateurs tels que Claude Lelouch et Cédric Klapisch dans leurs aventures numériques.
- Vidocq de Pitof, 2001
- L'Auberge Espagnole de Cédric klapisch, 2002
- La Petite Lili de Claude Miller, 2003
- Les Parisiens de Claude Lelouch, 2004
- Les Poupées Russes de Cédric klapisch, 2005
- Romans de Gare de Claude Lelouch, 2007

Actuellement, Canon France est en négociation avec plusieurs grands réalisateurs de cinéma dont les noms sont encore tenus secrets. Affaire à suivre….

Des avantages pour les réalisateurs
Le tournage en Haute Définition des films Les Parisiens et Roman de Gare illustrent parfaitement les avantages qu'apportent les optiques Canon. Pour un cinéaste tel que Claude Lelouch privilégiant le jeu naturel des acteurs et la fluidité, les ZOOMS Canon lui ont permis de filmer avec souplesse des plans uniques à de grandes distances. Ceci lui a donné la possibilité de "capturer" certaines images aux acteurs qui ne se sentaient pas filmés. 
Par ailleurs, les objectifs Canon, qui intègrent un stabilisateur optique dont la technologie est issue de la photo, offrent une image nette sur une longue durée. Ainsi, le numérique, tout comme les optiques Canon, changent la façon de tourner et ouvrent de nouvelles possibilités aux réalisateurs tel que Claude Lelouch.

A propos de la technologie HD
"La technologie numérique est en forte croissance. A ce jour, près de 5 % des films cinématographiques sont tournés en HD. Par ailleurs, les salles de cinéma s’équipent au fur et à mesure de projecteurs HD afin de restituer pleinement la qualité de l'image. C'est pourquoi Canon compte bien poursuivre le développement son activité broadcast et étendre sa gamme d'optiques dédiée au cinéma, ceci afin d'offrir aux cinéastes une technologie performante adaptée aux nouvelles exigences du métier", explique Stéphane Déry,   Directeur du Département Broadcast.

 

spacer
					image
Communiqués de presse
Institutionnels
Produits professionnels
Produits grand public
Communiqués de presse archivés
Canon Inc. (en anglais)