La Collection « LoveFashion » de Canon.

Courbevoie, le 20 mars 2006 : Afin de célébrer son statut de Partenaire Principal des "Semaines de la Mode" de Londres et Milan et son association à celle de Paris, Canon Europe a demandé au styliste anglais Robert Cary-Williams de concevoir la « Canon LoveFashion », une collection unique créée à partir des technologies d’imagerie Canon.

Robert Cary-Williams, dont les collections avant-gardistes ont été portées par des Tops Models tels que Noami Campbell et Kate Moss, a utilisé ses méthodes expérimentales uniques de création pour concevoir des tenues sur-mesure à partir des technologies Canon à chaque étape de sa création, depuis la prise de vue jusqu'à l’impression.

La collection Canon LoveFashion, qui était portée par l’une des figures montantes des podiums, Lily Cole, lors de la première Semaine de la Mode à Londres, était également présentée sur un espace dédié à la marque Canon lors de cet événement, avec une exposition d’images interactives retraçant la fabrication de la collection.

Les valeurs de Canon en matière de créativité et son expertise en imagerie ont favorisé l’inspiration du styliste qui utilise les dernières technologies pour concevoir des matériaux nouveaux et inhabituels lui permettant d’imaginer des créations véritablement originales.

"C'était un projet de rêve pour moi. Ce qui m'a immédiatement attiré, c'est la possibilité de créer quelque chose de réellement novateur. C'est pourquoi j'ai pris cette expérience comme un challenge extrêmement inspirant. Travailler dans une direction totalement inédite et différente avec les produits Canon était vraiment passionnant et cela m'a permis d'expérimenter de nouvelles pistes."
Pour ses prises de vues, Robert Cary-Williams a utilisé les appareils photo Canon EOS-1Ds Mark II, Powershot A610 et IXUSi zoom. Les impressions ont été réalisées sur les imprimantes personnelles PIXMA MP450 et Selphy CP710 ainsi que sur deux systèmes d'impression grand format (L'imagePROGRAF W6400 et l'image PROGRAF W8400 de Canon), ce qui lui a permis d'imprimer sur diverses matières telles que du papier couché mat, du papier brillant imperméable et du polyester.

Le styliste a sillonné les rues du quartier populaire de l'Est Londonien, à la pointe en matière d'art et de mode, afin d’y trouver ses sources d'inspiration pour les images. Après avoir réalisé des centaines de prises de vues dans les parcs, les pubs, les clubs, les cafés et les rues sombres d'Hackney, il est retourné à son studio pour choisir une trentaine de ses images favorites. Celles-ci ont été imprimées sur du papier, du tissu, puis coupées, déchirées, moulées, modelées, façonnées avant de devenir la collection finale composée de 6 vêtements :
-Un des arbres du quartier d'Hackney est devenu une inspiration simple et évocatrice pour la tenue portée par Lily Cole lors du lancement officiel de la "Semaine de la Mode" à Londres. La photographie en noir et blanc a été imprimée sur du papier couché mat qui a ensuite été mouillé puis moulé dans le but de créer un effet papier mâché.
-Les petits détails d'une dentelle, appartenant à un rideau de l'un des plus vieux pubs de Londres, ont été imprimés sur du polyester pour devenir une jupe plissée munie d'une large fermeture éclair. Une veste assortie parée de rubans a été réalisée dans la même matière.
-Les danseurs d'un club situé dans le quartier populaire Est de Londres donnèrent l'inspiration pour la réalisation d'un Kimono. L'effet de lumière rouge offre une atmosphère pittoresque au vêtement.
-Les photos mates de l'enseigne lumineuse du même club du quartier populaire de Londres illuminent la pièce centrale qui compose le dos de deux vestes argentées.
-Un papier peint rose vieilli et des chaînages forment la toile de fond d'une jupe "concept" dont les contrastes fluides et colorés ont été réalisés avec un papier photo brillant.
-Un graffiti des rues sombres d'Hackney a été transformé en un vêtement abstrait imprimé avec des effets "camouflage".

La collection finalisée, née du savoir-faire et de la créativité du Robert Cary-Williams, aidée et inspirée par le matériel Canon utilisé, est très frappante visuellement. C'est la raison pour laquelle le styliste a décidé de la présenter dans une partie de son propre défilé à Londres.

Il ajoute : "Je trouve les appareils photo réellement faciles à utiliser et les photos elles-mêmes ont fortement influencé le style de mes créations. L’avantage d'un appareil photo numérique vient du fait que l'on peut prendre des centaines de photos ce qui m'a offert un choix illimité dans mes réalisations. 

"Le plus grand challenge n'était pas de prendre des photos ou de trouver l'inspiration pour les créations, ce qui était relativement aisé. Il s'agissait de travailler avec du tissu et du papier pour leur donner une forme, leur donner vie en transformant simplement de l'art en mode. Ce que j’ai pleinement apprécié lorsque j’ai réalisé cette collection, c'était d'imaginer et d'expérimenter des procédés de création futuristes en utilisant des matériaux totalement nouveaux permettant ainsi de créer des styles originaux. Avec un peu d'imagination, les possibilités sont infinies."

James Leipnik, Directeur de la Communication Corporate de Canon Europe souligne: "La collection LoveFashion de Canon est la parfaite démonstration de ce que Canon s'efforce d'accomplir en concevant des technologies d'imagerie qui accompagnent l'inspiration et renforcent la créativité pour  tous, professionnels ou amateurs, artistes ou novices. L’univers de la mode s’accorde parfaitement avec la marque Canon et nous nous considérons vraiment comme un partenaire à forte valeur ajoutée pouvant apporter un réel support à  l'industrie de la mode au travers de projets comme celui-ci ou de notre partenariat avec les  "Semaines de la Mode" de Paris, Londres et Milan".

 

spacer
					image
Communiqués de presse
Institutionnels
Produits professionnels
Produits grand public
Communiqués de presse archivés
Canon Inc. (en anglais)