Canon Europe dévoile les premiers résultats d’une étude sur l’impact de la récession économique dans le secteur de l’impression.

Courbevoie, le 15 mars 2010 : Canon Europe, acteur majeur dans le domaine de la gestion documentaire, livre aujourd’hui les principales tendances ressortant d’une enquête sur l’impact de la récession dans le secteur de l’impression, réalisée auprès de prestataires de services d’impression.

Cette étude montre que de nombreux prestataires de services d’impression n’auraient pas survécu à la récession sans une activité d’impression numérique.

• A la fin de l’année 2009, les imprimeurs étaient optimistes pour l’avenir.

• Les imprimeurs ayant adopté l’impression jet d’encre grand format ont fait preuve d’une excellente vitalité due au développement du marché de l’affichage et de la signalétique.

• Il s’agit de la troisième étude commanditée par Canon et menée par le professeur émérite Frank Romano avec une équipe d’étudiants diplômés du Rochester Institute of Technology spécialisé dans le domaine de l’impression.

Cette enquête, la troisième commanditée par Canon et menée par le professeur émérite Frank Romano avec une équipe d’étudiants diplômés du Rochester Institute of Technology (Etats-Unis), spécialisés dans le domaine de l’imprimé, est un instantané de la situation du secteur de l’impression. Les résultats des études Insight précédentes de Canon, sur l’avenir de l’impression numérique et sur le marché des CRD (centres intégrés de production), ont été publiés respectivement en mai 2008 et mai 2009.

Pour cette troisième étude, l’équipe du professeur Romano s’est entretenue avec l’échantillon le plus important à ce jour, soit 840 imprimeurs au total, dont 65,5 % sont installés en Europe de l’Ouest. Cet échantillon comprenait 383 des 464 imprimeurs interrogés en 2008, les 81 autres ayant soit fusionné soit cessé leur activité.

L’analyse définitive de l’étude est en cours et les résultats seront publiés en mai 2010. Parmi les principaux constats : l’importance de l’adoption de l’impression numérique pour la survie des imprimeurs et le fait que ceux qui ont surmonté la récession sont probablement mieux armés pour tirer parti des possibilités futures et faire face aux défis qui les attendent :

1. Au cours du dernier trimestre 2008, marqué par une coupe claire dans les budgets d’impression des services marketing, les imprimeurs ont dû repenser tous les aspects de leur activité et améliorer leurs méthodes de production afin de revoir leurs effectifs et de réduire les coûts. Les tirages sont devenus plus courts : ceux qui avaient adopté l’impression numérique étaient prêts à faire face à cette nouvelle situation. Ceux qui ne disposaient que de presses offset, et plus particulièrement de presses anciennes, n’étaient pas préparés et n’ont donc pas pu répondre à l’évolution de la demande. Les imprimeurs ont cherché à s’adapter et les ventes de machines numériques ont nettement dépassé celles des autres presses en 2009. Ainsi l’étude a-t-elle montré que, tandis que le chiffre d’affaires de l’impression offset a connu une baisse de 18,1 % en Europe de l’Ouest (par rapport à 2008), celui de l’impression numérique (toner et jet d’encre réunis) a augmenté de 27,2 % au total.

2. Dans le cadre de l’enquête, le terme « impression numérique » ne recouvre pas seulement l’impression de documents mais aussi le jet d’encre grand format. Il apparaît d’ailleurs que les imprimeurs de ce secteur ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu durant la récession économique, et 86 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles ont pu survivre à la situation en partie grâce à l’impression d’affiches en grand format. Les imprimeurs de labeur qui avaient jusqu’alors évité le grand format, activité de niche à leurs yeux, ont découvert un marché de la signalétique et autres produits d’affichage en plein essor, ainsi que de nouveaux segments liés à l’impression sur tissu, toile et autres supports.

3. La capacité des entreprises à donner le ton a été l’une des conditions de leur survie durant la récession. Les sociétés qui abordent le plus rapidement la reprise ont montré qu’en se concentrant sur des marchés ciblés (et à valeur ajoutée) et en proposant des prestations multimédias (afin de se démarquer de la concurrence), elles étaient en mesure d’assurer leur avenir à long terme. Mark Lawn*
4. A la fin de l’année dernière, et en dépit de la morosité antérieure, les prestataires de services d’impression ont fait part d’un réel optimisme pour 2010 et les années suivantes. Cet optimisme pourrait s’expliquer par le fait que plus de la moitié des entreprises équipées en numérique ont vu leur chiffre d’affaires et leurs bénéfices augmenter en 2009 par rapport à 2008.

Mark Lawn, Directeur du Marketing pour l’Europe, solutions d’impression professionnelle, commente : « Comme lors des enquêtes précédentes, cette étude réalisée à l’initiative de Canon atteste de notre volonté de développer sur le long terme nos relations avec nos clients en les aidant à prendre en toute connaissance de cause les décisions qui engagent leur avenir. »
« Après les défis auxquels le secteur de l’impression a dû faire face l’an passé, il est très encourageant d’apprendre que les imprimeurs font preuve d’optimisme pour 2010. L’étude montre clairement que les entreprises ayant adopté la technologie d’impression numérique pour fournir des services à valeur ajoutée à leurs clients sont mieux armées pour tirer parti des évolutions du marché. L’impression numérique est devenue un élément essentiel des environnements de production mixtes prospères. Au rythme auquel ont eu lieu et auquel se poursuivent les évolutions du secteur, mettre en place ou non une activité numérique est une question à laquelle les imprimeurs ne peuvent plus échapper. »
« Si ce nouvel optimisme perdure – et nous sommes convaincus que cela sera le cas – l’IPEX 2010 devrait se révéler passionnant. Le salon sera pour les imprimeurs l’occasion idéale de découvrir et d’étudier de nouvelles façons de faire progresser leur entreprise. Canon s’est fixé pour objectif de leur donner la motivation nécessaire pour franchir le cap. »

Afin d’encourager les imprimeurs à adopter une approche innovante en vue d’assurer l’avenir à long terme de leur activité, Canon lance aujourd’hui également le concours européen « Business Leap ». (cf. communiqué de presse intitulé « Canon lance le concours européen « Business Leap » afin d’encourager l’innovation et de dynamiser les performances des entreprises grâce à l’impression numérique).

spacer
					image
Informations
Ressources presse
Événements européens
Bibliothèque d'images
Communiqués de presse
Institutionnels
Produits professionnels
Produits grand public
Produits industriels et médicaux
Canon Inc. (en anglais)