Canon dévoile les conclusions d’un rapport sur la valeur ajoutée des équipements technologiques en entreprise.

Courbevoie, le 24 mai 2013 – Cette étude dévoilée aujourd’hui par Canon montre, entre autres, que les entreprises tardent à mettre à la disposition des utilisateurs les équipements technologiques nécessaires aux nouveaux modes de travail. Il existe une réelle différence de perception entre décideurs et utilisateurs quant à la mise en place de ces équipements avec le risque sous-jacent que cette situation freine la valeur ajoutée que ces matériels sont susceptibles d’apporter aux entreprises.

Canon Insights Office.jpg
Une étude indépendante commandée par Canon Europe analyse la perception des utilisateurs quant à la valeur ajoutée des équipements utilisés en entreprises et fait le point sur l’impact des nouvelles technologies dans les usages d’aujourd’hui.
  • Le « Canon Office Insights Report » en quelques mots
    Le « Canon Office Insights Report » est une étude indépendante commandée par Canon et réalisée par le cabinet d’étude londonien RS Consulting. Elle a été réalisée auprès de 1671 personnes dans 18 pays en Europe dont 300 décideurs issus d’un large éventail d’entreprises de toutes tailles et de différents secteurs d’activité et a été complétée par 60 entretiens approfondis. Les personnes interrogées utilisent toutes les technologies de gestion documentaires (imprimantes, scanners, multifonctions, etc.). Afin de garantir un large éventail représentatif, aucune limite ou restriction n’a été fixée quant aux marques des périphériques installés.
  • Les principaux enseignements de cette étude
    L’étude a permis aux utilisateurs de s’exprimer en détail sur leurs besoins en matière d’équipements et de gestion documentaire mais aussi d’aborder les problématiques rencontrées.
  1. Une inadéquation entre les besoins des utilisateurs et les technologies mises à leur disposition Malgré les efforts des entreprises pour tenter de réduire leur consommation de papier, les documents imprimés occupent toujours une place prépondérante, parallèlement au volume toujours croissant de documents électroniques. Cependant, c’est davantage la manière dont les collaborateurs veulent pouvoir créer et gérer leur documents qui est en pleine évolution en raison de la flexibilité dans la façon de travailler, de la mobilité et de la consumérisation des équipements technologiques. Or, selon cette étude, les entreprises européennes peinent à offrir à leurs collaborateurs les technologies dont ils ont besoin pour travailler facilement lors de leurs déplacements. En effet, seule une minorité d’entre elles, certes non négligeable, équipe ses collaborateurs avec des smartphones (20 %) ou des tablettes (9 %). Ceux qui les utilisent déjà sont quant à eux certains qu’il s’agit d’outils indispensables à leur travail. Les personnes interrogées sont en outre une majorité à souhaiter des conseils et un soutien de leur service informatique de façon à optimiser leur productivité au bureau ou en déplacement. « La technologie s’adapte en permanence pour répondre aux besoins de l’utilisateur. Aujourd’hui, au bureau, ce phénomène est plus rapide que jamais, et les nouvelles pratiques de travail accélèrent ces changements », commente Céline Brzezinski, Directrice Adjointe Marketing Office, Business Imaging Group, Canon France. « Si les entreprises veulent maintenir la productivité de leurs collaborateurs, il est important qu’elles prennent en compte leurs besoins. Il est essentiel que les décideurs connaissent les besoins des utilisateurs de façon à pouvoir identifier les équipements technologiques adéquats ; L’autre challenge consiste à former les utilisateurs finaux afin qu’ils soient capables d’en utiliser toutes les fonctionnalités. »
  2. Assurer la sécurité des documents : une nécessité mal intégrée Assurer la sécurité lors du traitement des documents est également un enjeu essentiel. L’étude a mis en évidence un décalage certain entre ce qui est attendu de la part des utilisateurs finaux et ce qui leur est proposé par leur service informatique. Plus des deux tiers des employés interrogés gèrent des documents confidentiels ou sensibles dont l’impression est réalisée sur des périphériques accessibles à tous (78 %). Les utilisateurs pensent que leur entreprise gère de manière efficace la sécurité des documents alors qu’en réalité, moins de 5 % des décideurs affirment que la sécurité est un critère dans le choix du matériel d’impression, de copie ou de numérisation.
  3. Un manque de communication entre utilisateurs et décideurs L’étude révèle que les collaborateurs se sentent exclus du processus de choix des technologies mises à leur disposition par l’entreprise. Les employés européens veulent être mobiles (un tiers travaille à distance) et certains seraient mêmes favorables à l’idée d’utiliser leur ordinateur portable (31 %) ou leur smartphone (26 %) personnel à des fins professionnelles (BYOD*). « La technologie s’adapte en permanence pour répondre aux besoins de l’utilisateur. Aujourd’hui, au bureau, ce phénomène est plus rapide que jamais, et les nouvelles pratiques de travail accélèrent ces changements », commente Céline Brzezinski, Directrice Adjointe Marketing Office, Business Imaging Group, Canon France. « Si les entreprises veulent maintenir la productivité de leurs collaborateurs, il est important qu’elles prennent en compte leurs besoins. Il est essentiel que les décideurs connaissent les besoins des utilisateurs de façon à pouvoir identifier les équipements technologiques adéquats ; L’autre challenge consiste à former les utilisateurs finaux afin qu’ils soient capables d’en utiliser toutes les fonctionnalités. »

spacer
					image
Communiqués de presse
Institutionnels
Produits professionnels
Produits grand public
Produits industriels et médicaux
Canon Inc. (en anglais)
Informations
Ressources presse
Événements européens
Bibliothèque d'images
Flux RSS Canon
Communiqués de presse institutionnels
Communiqués de presse produits professionnels
Communiqués de presse produits grand public
Communiqués de presse produits industriels et médicaux